• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le changement d'heure : est-ce le début de la fin ?

Le changement d'heure instauré en France depuis 1976 / © Olivier Boitet - MaxPPP
Le changement d'heure instauré en France depuis 1976 / © Olivier Boitet - MaxPPP

Dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 mars, nous allons avancer nos pendules d'une heure pour le passage à l'heure d'été. Cette mesure qui existe depuis 43 ans en France pourrait être supprimée en 2021.

Par Béatrice Renaux


L’économie d’énergie n’est pas une préoccupation récente. C’est Benjamin Franklin qui a évoqué pour la première fois en 1784 la possibilité d’un décalage horaire afin de bénéficier d’économies d’énergie. Ce n’est qu’au printemps 1916, lors de la Première Guerre Mondiale que l’Allemagne, la Grande Bretagne et la France décideront d’adopter tour à tour l’heure d’été, c’est-à-dire avancer d’une heure par rapport au méridien de Greenwich. La France abandonnera l’heure d’été en 1945.
 


En 1976, suite au choc pétrolier de 1973, la France rétablit l’heure d’été afin de bénéficier d’une durée d’ensoleillement maximale et donc de limiter les besoins d’éclairage en soirée. Le changement d’heure s’effectue le dernier dimanche de mars. Il faut avancer les pendules d’une heure, à 2 heures du matin il est déjà 3 heures. On perd une heure de sommeil.
 
Valéry Giscard d'Estaing annonce le changement d'heure en 1973
Archive INA


Ce qui n’est pas sans poser de problèmes pour le quotidien : la perturbation du rythme biologique et des bébés et des personnes âgées en particulier, le casse-tête des correspondances dans les transports en commun et notamment en ce qui concerne les vols aériens en provenance de l’étranger et les transports SNCF, la moindre productivité de lait par les vaches stressées elles-aussi par ce changement de rythme.
 

En 1976 au moment du changement d'heure, les Français étaient dubitatifs. Une maman s'inquiètait pour le rythme biologique de son jeune enfant tandis qu'un boulanger philosophe ne semblait pas affecté par la mesure.

Mars 1976 : réactions des Français au changement d'heure
Images Antenne 2
 

Les réactions en Franche-Comté au lendemain du premier passage à l'heure d'été

 
Changement d'heure mars 1976 : réactions en Franche-Comté
Reportage FR3 Franche-Comté - Jacques Pfirrmann


Jusqu'en 1995, le retour à l'heure d'hiver s’effectue le dernier dimanche de septembre à 3 h du matin, puis à partir de 1996, le changement se produit le dernier dimanche d'octobre (à la même heure), prolongeant ainsi la période d'heure d'été durant une partie de l'automne. 

L’ensemble des pays européens adopte le changement d’heure estival au début des années 1980. En 1998, une directive européenne d’harmonisation des dates de changement d’heure a pour but de faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l'UE.
 

Les avancées technologiques remettent en cause la nécessité du changement d'heure


Mais avec l’arrivée de dispositifs à forte efficacité énergétique, lampes à économie d’énergie de type lampe fluo compact et lampes à diode électroluminescentes (LED), pompes à chaleur et appareils de chauffage à basse consommation sans oublier les mesures en faveur de l’isolation thermiques des logements, les bénéfices du changement d’heure en termes d’économie d’énergie s’amenuisent. Il est de plus en plus controversé. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’heure d’hiver a permis d’économiser 351 GWh en 2016 alors qu’elle était de 440 GWh en 2009.

Des études montrent également que le changement d’heure aurait aussi des effets négatifs sur la santé. Il serait à l’origine d’accidents plus nombreux surtout lors du passage à l’heure d’hiver et de symptômes dépressifs liés à un manque de mélatonine.
 



Consultation citoyenne : l'Europe abandonnera-t-elle l'heure d'hiver ?


En août 2018, suite à une proposition de la commission européenne, l'UE envisage de supprimer le changement d'heure. La décision n’est pas encore validée.

Les Français ont également été consultés jusqu'au 3 mars dernier pour faire un choix : plus de 80 % des personnes qui ont participé à la consultation citoyenne en ligne lancée par l’Assemblée Nationale souhaitent la fin du changement d’heure, et la majorité soit 59% d’entre eux ont opté pour le maintien de l'heure d'été toute l'année. Des chiffres en adéquation avec les résultats de la consultation citoyenne européenne qui s’est déroulée durant l’été 2018.

Quoi qu’il en soit, l’abandon du changement d’heure ne devrait pas intervenir avant 2021, après validation par l’UE.
 

Des différences importantes selon les villes


Si l'on retenait l'heure d'hiver, le soleil se lèverait par exemple le 20 juin à Besançon à 4H39, il se coucherait à 20H35. Le 20 décembre il se lèverait à 9H18 et se coucherait à 17h47.
On observerait des différences importantes en fonction de la ville où vous habitez. Franceinfo vous propose un simulateur en fonction des principales villes de France.







 

 

Sur le même sujet

Banque alimentaire, épisode 4: les béneficiaires

Les + Lus

Les + Partagés