La Chapelle-au-Mans : inauguration du premier site éolien de Saône-et-Loire

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.L.
L'une des quatre éoliennes de 3MW chacune, installées sur la commune de La Chapelle-au-Mans
L'une des quatre éoliennes de 3MW chacune, installées sur la commune de La Chapelle-au-Mans © FTV Anthony Borlot

La Chapelle-au-Mans est un village de 250 habitants, et possède un parc éolien qui est opérationnel depuis la fin du mois de mai.
4 éoliennes de 3 MW chacune, permettront de produire environ 30.000 MWh tous les ans et alimenteront environ 9.000 foyers en électricité. 

4 grandes éoliennes pour un petit village

Les éoliennes, installées par la société Nordex, mesurent 180 m de haut, en bout de pale.
Les pylônes culminent à 112 mètres d'altitude et les pales sont d'une longueur de 65,5 mètres.
D'une puissance de 3 MW chacune, les éoliennes permettront de produire environ 30.000 MWh tous les ans et alimenteront environ 9.000 foyers en électricité. 
Elles sont opérationnelles depuis le mois de mai et ont été inaugurées ce vendredi 5 juillet.
 

Un parc éolien conséquent pour la commune

Ce parc éolien représente un investissement de 18 millions d'euros, et a été accepté par la commune. Aucun opposant ne s'est dressé contre le projet, aucun recours n'a été déposé.
 
La Chapelle-au-Mans : inauguration du premier site éolien de Saône-et-Loire ©France 3 Bourgogne
 

Des retombées fiscales intéressantes

Au titre de l’Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER, voir encadré), la municipalité pourra compter sur 37 296 € de recettes annuelles. 
De plus, des conventions signées avec la société VSB énergies nouvelles, exploitant du site, apporteront d'autres ressources.
Celles-ci sont relatives au survol des pâles et à l’utilisation du chemin d'accès au site, pour un montant annuel de 30 000 €.
Soit au total, 67 000€ de rentrées d'argent pour la commune.

En 2017, la production des énergies renouvelables en Saône-et-Loire représentait 10 % de la production régionale.
 
Qu'est-ce que l'IFER ?
L’imposition forfaitaire des entreprises de réseaux (IFER) est une taxe perçue au profit des collectivités territoriales.
Quelles sont les entreprises concernées ? Quel est le montant de l’IFER ?

Chaque catégorie d’installation fait l’objet de règles d’assiette et de calcul de l’imposition spécifique. L’IFER est dû chaque année par l’exploitant de l’installation concernée au 1er janvier de l’année d’imposition.
Le montant de l’IFER est revalorisé chaque année.

IFER sur les éoliennes et les hydroliennes
Sont concernées les installations dont la puissance est supérieure ou égale à 100 kilowatts.
Le tarif annuel d’imposition forfaitaire est de 7,47€ par kilowatt de puissance installée au 1er janvier d’imposition.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.