La Chapelle-au-Mans : les premières éoliennes de Saône-et-Loire commencent à être installées

Une première pale, dont la taille est impressionnante, est arrivée mercredi dans le village de Saône-et-Loire. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne
Une première pale, dont la taille est impressionnante, est arrivée mercredi dans le village de Saône-et-Loire. / © Anthony Borlot / France 3 Bourgogne

Mercredi, la première pale d'une des quatre éoliennes qui vont être installées en Saône-et-Loire est arrivée en convoi exceptionnel à La Chapelle-au-Mans. Ce champ éolien, le premier du département, doit être mis en service au mois de mars.

Par M. F.

Le petit village de La Chapelle-au-Mans, 250 habitants, accueille le premier parc éolien de Saône-et-Loire. Une première pale est arrivée en convoi exceptionnel mercredi 16 janvier 2019. En provenance d'Allemagne, la pièce d'une taille impressionnante avance à 3 km/h en moyenne sous les yeux de nombreux curieux pour rejoindre son lieu d'implantation.

"Produire de l'électricité comme ça gratuitement presque, je trouve que c'est préférable plutôt qu'une centrale. Je suis pour, tout à fait pour", s'enthousiasme Marie-France qui habite non loin à Neuvy-Grandchamp. 

"Chez nous, on n'a plus d'école, il ne reste que la mairie. Après on a quelques associations, il n'y a plus de commerces. Donc c'est une fierté pour notre commune de recevoir quatre éoliennes", ajoute Myriam, qui est installée à La Chapelle-au-Mans.

Les retombées économiques ont pesé dans la prise de décision de la mairie. Ici aucun recours n'a été déposé, assez rare pour être souligné.
 
Les premières éoliennes de Saône-et-Loire commencent à être installées
Mercredi, la première pale d'une des quatre éoliennes qui vont être installées en Saône-et-Loire est arrivée en convoi exceptionnel à La Chapelle-au-Mans. Ce champ éolien, le premier du département, doit être mis en service au mois de mars. - France 3 Bourgogne - Fanny Borius, Anthony Borlot, Cécilia Ngoc

 

30 000 euros par an pour la commune

"On a signé deux conventions avec VSB, le porteur de projet. Pour l'utilisation de notre chemin communal qui donne accès aux éoliennes, plus le survol des pales. Donc ça sera deux fois 15 000 euros par an, pour toute la durée du parc", indique Armelle Devillard, la maire sans étiquette de la commune. "C'est vrai que ce sera une belle bouffée d'oxygène pour notre budget."

La Bourgogne est à la traîne. Elle figure parmi les dernières régions de France dans la production d'électricité renouvelable. Mais le développement d'éoliennes nouvelle génération, plus grandes, permettent d'investir de nouveaux lieux.

Ce premier parc de quatre éoliennes de 180 mètres de haut pourrait faire appel d'air dans la région. Le champ éolien doit être mis en service d'ici fin mars et permettra d'alimenter 9 000 foyers en électricité. En Bourgogne, 13 projets sont à l'étude en ce moment.
 
© France 3
© France 3

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus