• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Signalement de Cherif Chekatt dans le Jura : le dispositif de recherches est levé

Cherif Chekatt / © Police nationale
Cherif Chekatt / © Police nationale

Une vaste opération de gendarmerie a eu lieu en fin d'après-midi ce jeudi 13 décembre dans le département du Jura où une personne pouvant être le tireur présumé de la fusillade de Strasbourg avait été signalée.

Par S.C avec les équipes de France 3 Franche-Comté

Dernière minute : Cherif Chekkat vient d'être abattu par les forces de l'ordre dans le quartier de la Meinau à Strasbourg.

L'opération a débuté vers 16h30 quand un témoin a fait le signalement dans le secteur nord de Champagnole d'une voiture à bord de laquelle il pensait avoir vu Cherif Chekkat, l'homme le plus recherché de France.

Des opérations de vérification ont eu lieu pour lever tout doute sur la présence ou non de Cherif Chekkat en Franche-Comté. 70 gendarmes ont été déployés sur le bord des routes et à de nombreux carrefours dans les secteurs de Champagnole, Arbois, Salins-Les-Bains, Poligny. Un hélicoptère a survolé la zone dans l'après-midi.

Les gendarmes était déployés dans le cadre du plan Milan, plan qui peut être déployé après un hold-up. "Cheriff Chekkat est vu dans toute la France" il nous fallait lever le doute précise le Colonel de gendarmerie Fabrice Allegri qui a coordonné les opérations. Le dispositif a été levé vers 20h30.
 
Un appel à témoins est lancé pour retrouver Cherif Chekatt, suspecté d'être le tireur du marché de Noël de Strasbourg / © Police nationale
Un appel à témoins est lancé pour retrouver Cherif Chekatt, suspecté d'être le tireur du marché de Noël de Strasbourg / © Police nationale
 

Où se cache Cherif Chekatt ?


L'attaque de Strasbourg a fait trois morts mardi soir à proximité du marché de Noël où le Strasbourgeois fiché S a tiré sur plusieurs passants.


Une troisième victime de l'attaque a succombé aujourd'hui à ses blessures. "Le bilan, toujours provisoire, est désormais établi à trois personnes décédées, cinq blessés graves et huit blessés légers", a indiqué la Préfecture du Grand Est.

Cherif Chekatt, 29 ans, blessé après deux tirs des forces de l'ordre est recherché sur l'ensemble du territoire et aux frontières. Il a quitté le centre ville de Strasbourg à bord d'un taxi pour se faire déposer dans le quartier de Neudorf. Une vaste opération a eu lieu cet après-midi dans ce quartier de Strasbourg où le tireur présumé a été vu pour la dernière fois.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 2

Les + Lus