Comment s'organisent les stations de ski franc-comtoises à l'heure du Covid-19 et quelles sont les règles à respecter ?

Comment les stations de ski franc-comtoises abordent la saison d'hiver qui approche, à l'heure du Covid-19 ? Quelles mesures à respecter pour les visiteurs ? Nous avons posé la question aux Rousses et du côté de Métabief. Détails.

Un skieur sur les pistes de Métabief.
Un skieur sur les pistes de Métabief. © Lionel Vadam/MaxPPP
Les grandes stations de ski françaises craignent une baisse de leur fréquentation cet hiver. Effectivement, ces stations sont tributaires d'une clientèle internationale qui pourrait bouder les déplacements vers les sommets enneigés français. "Les signaux ne sont pas très optimistes", résumait Caroline Leboucher, directrice générale d'Atout France, lors du 82e congrès de la profession qui s'est tenu cette semaine à Grenoble. "C'est un peu le loto pour l'instant. On ne sait pas encore", abondait Alexandre Maulin, président de Domaines skiables de France (DSF). Sur la base d'un panel de 600 professionnels, le cabinet G2A "prévoit une baisse moyenne de 26% pour les hébergeurs".

Vue de la Franche-Comté, la situation est moins anxiogène. Il faut dire que la clientèle des stations régionales est principalement française ou frontalière. L'instabilité de la situation sanitaire nécessite tout de même pour les travailleurs saisonniers et les équipes en station de développer leur capacité d'adaptation.

"On a bien appréhendé les mesures"

"Nous avons lancé notre campagne de prévente pour la saison. Il y a un peu moins de ventes que les années précédentes mais rien d'inquiétant" nous fait-on savoir du côté des Rousses. "On pense que cela sera comme cet été, les réservations seront faites au dernier moment. On ne dit pas qu'ils ne viendront pas, mais ce sera de la dernière minute. Donc, c'est un peu stressant" détaille Claire Devillers, chargée de communication à la station des Rousses. Dans la station jurassienne, près de 200 personnes s'activent en plein hiver pour assurer l'accueil et la sécurité des vacanciers. Un responsable des questions liées au Covid-19 a d'ailleurs été désigné. 

Du côté du Haut-Doubs, à Métabief, la saison d'été a fait office de test grandeur nature pour les équipes techniques. "On aborde la saison d'hiver avec beaucoup de sérénité à Métabief, car on a l'expérience de cet été, avec l'exploitation des remontées pour la luge d'été, le VTT ou la randonnée. Globalement, on a bien appréhendé les mesures. La clientèle est plutôt réceptive. Les mesures sont bien rentrées dans nos vies" nous explique Sylvain Philippe, directeur de la station de Métabief. 

Pour les structures, le respect des règles sanitaires suppose évidemment un investissement financier. "Nous ne serons pas loin des 10 000 euros d'investissements sur une année, pour traverser la crise et garantir aux clients une pratique correspondant au protocole sanitaire" détaille Sylvain Philippe. Et d'ajouter : "Quoi qu'il en soit, c'est à nous de nous responsabiliser et de nous réinventer en séduisant les skieurs. À Métabief, on a déjà vécu des saisons difficiles, sans neige. On a pris de l'avance sur le fait de nous adapter et on sait que c'est possible." 

Quelles mesures à respecter pour les skieurs ?

France Montagne a publié une infographie complète pour expliquer les mesures mises en place dans les stations de ski aux voyageurs. Le port du masque sera notamment obligatoire sur les remontées mécaniques et dans les fils d'attente. 
© France Montagne
Pour accéder à la station, dans les transports publics
Port du masque obligatoire sur les quais et dans les bus.

Remontées mécaniques
Port du masque obligatoire dans les files d’attente et sur les remontées mécaniques.
Désinfection quotidienne des zones de contact.

Chez le loueur de matériel
Port du masque obligatoire.
Désinfection du matériel loué.
Gel hydro-alcoolique à disposition.

Dans votre hébergement et les Offices de Tourisme
Port du masque obligatoire dans les parties communes et closes.
Gel hydro-alcoolique à disposition.
Désinfection des surfaces de contact et fréquence de nettoyage augmentée.

Dans les bars / restaurants
Cosommation assis uniquement.
Espacement des tables d’au moins 1 mètre ou présence d’une paroi fixe ou amovible assurant une séparation physique.
Port du masque obligatoire pour les clients lors des déplacements dans l’établissement.
Gel hydro-alcoolique à disposition.
Désinfection des surfaces de contactet fréquence de nettoyage augmentée.

À l’École de Ski
Port du masque obligatoire lors des rassemblements au début et à la fin des cours, pour le moniteur et pourles élèves de 11 ans et plus.

Dans les bâtiments, pour les espaces publics :
• Port du masque obligatoirepour les personnes de 11 ans et plus.
• Gel hydro-alcoolique à disposition.
• Désinfection des surfaces.
Désinfection du matériel prêté (dossards, DVA,...).
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ski sport neige météo vacances sorties et loisirs