Coronavirus – Confinement : retrouvez les réponses de nos experts à vos questions

Lundi 2 novembre vous avez poser vos questions en direct dans l’émission « Ensemble c’est mieux ». Des experts de la santé, du droit… étaient sur notre plateau pour y répondre. Retrouvez les réponses qu'ils ont donné à vos interrogations.

 

Comment s’adapter à ce nouveau confinement ? Qui a le droit de travailler ? Quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ? Quelles sont les règles sanitaires dans les écoles ? Quelles sont les attestations disponibles ? Quels sont les magasins de proximité ouverts ?

Après l’allocution du président de la République Emmanuel Macron mercredi 28 octobre, de nombreuses questions persistent.

Lundi 2 novembre en direct, l’équipe de l’émission « Ensemble c’est mieux » vous proposait de poser vos questions à nos intervenants.
Sur le plateau de Pascal Gervaize :En duplex :Vous avez été nombreux à poser vos questions à nos experts sur le plateau. Voici quelques unes des réponses apportées en direct :

"Est-il possible de récupérer un livre commandé en librairie ? "
Maitre Kovac
: les librairies, comme tous les commerces peuvent continuer à fonctionner en "click and collect". Le client peut se déplacer pour retirer ses achats car cela fait partie des motifs de déplacement autorisé.
→ Le click and collect sur le site du gouvernement

"J'ai des travaux en cours dans une maison éloignée de 300 kilomètres. Ces travaux doivent se terminer d'ici 3 semaines. Est-ce que je peux participer à la réunion de fin de chantier, à la reception des travaux ?"
Maitre Kovac :  les entreprises peuvent continuer de travailler pendant ce confinement. Si vraiment ce déplacement ne peux pas être reporté, il vous faudra justifier que cette réunion est impérieuse et ne pas oublier l'attestation de déplacement dérogatoire.

"Je suis mamie et ma belle-fille doit accoucher courant novembre. J'habite Belfort et eux Paris. Je dois assurer la garde de l'ainé. Comment puis-je m'y prendre ? Quelle case cocher et me faut-il une attestation supplémentaire ?"
Maitre Kovac
: Il vous faudra l'attestation de déplacement dérogatoire avec "motif familial impérieux" et il vous faudra également les justificatifs de ce motif impérieux ( justificatif médical de l'accouchement par exemple). 

Si nous n'avons aucun symptôme, qu'est-ce qui est préconisé lorsque nous sommes "cas contact" ?
Docteur Hervé Roy :
après avoir été défini comme "cas contact", si on a pas de symptôme, on attend 1 semaine avant de faire le test car c'est le délai moyen d'incubation.

► Revoir l'intégralité de l'émission





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques santé société coronavirus/covid-19