Coronavirus Covid-19. Confinement : quatre influenceurs francs-comtois vous conseillent !

De gauche à droite : @tonioo25_, @healthyfood_creation, @mon_copain_ray, @thibaut_baronian / © DR
De gauche à droite : @tonioo25_, @healthyfood_creation, @mon_copain_ray, @thibaut_baronian / © DR

Pendant cette période de confinement liée à la crise du coronavirus Covid-19, nous vous invitons à découvrir les instagrameurs de la région Franche-Comté.

Par Baptiste Galmiche

Amateurs de plats sains : @healthyfood_creation

Elle s'appelle Lucie et, à 23 ans, elle a déjà plus de 225 000 abonnés sur son compte. La clé de son succès : "Proposer des recettes saines et gourmandes, sans sucre raffiné, ni beurre". Son leitmotiv : "On peut se faire plaisir, sans culpabiliser. Je suis anti-régime et anticalories", confie-t-elle. Cake aux poires, noisettes et chocolat, brioche, brownie... Les amateurs de bons desserts vont se régaler. Et pour ceux qui voudraient avoir ces recettes sur papier, l'instagrameuse a déjà publié plusieurs livres.

Son conseil confinement :
"Il ne faut surtout pas manger de plats préparés qui n'apporteraient pas les nutriments nécessaires. Il faut cuisiner soi-même au maximum. En plus des bénéfices sur la santé, cela apporte de la satisfaction, que ce soit avec les enfants ou pour soi-même. C'est une bonne occupation en ces temps de confinement !"
  

Amateurs de sport : @thibaut_baronian

Vous aimez le sport intense, l'effort, mouiller le maillot ? Vous ne pouvez donc pas passer à côté du compte de Thibaut Baronian, l'un des meilleurs trailers français. "Je suis athlète professionnel. Ma vie, c'est de m'entraîner". Chaque jour, plus de 37 000 abonnés suivent ses exploits sur Instagram. "Je partage beaucoup de choses par rapport aux courses, aux voyages, à l'alimentation", décrit celui qui est aussi kiné. Chaque jour, il réalise des vidéos en direct pour motiver ses abonnés, depuis son vélo d'entraînement notamment.


Son conseil confinement :
"Avec le confinement, on peut faire des exercices de renforcement musculaire. Faire une heure d'activité sportive par jour, c'est possible. Mais l'important est surtout de ne pas changer ses habitudes. Quelqu'un qui, d'ordinaire, ne s'entraîne que trois ou quatre heures par semaine ne doit pas tomber dans l'excès en doublant ce temps de sport. Il faut aussi savoir respecter son corps."
 


Amateurs de jeux-vidéo : @tonioo25_

Au départ, Tonio25 est un youtubeur plus qu'un instagrameur. "Instagram me permet de me rapprocher de mes abonnés Youtube", confie Anthony. Car 1,3 million d'internautes sont accros aux vidéos Youtube du résident de Besançon. "Je parle beaucoup de jeux vidéo, mais les vidéos que je publie portent aussi sur du trending". Par exemple, "cela peut être les pires bêtises qu'on fait à l'école, mais aussi des sujets d'actualité. C'est du divertissement", résume le jeune de 25 ans.


Son conseil confinement :
"Comme on ne peut pas avoir de relation sociale dans la vraie vie, en cette période de confinement, il est bon d'en avoir de manière virtuelle. Surtout à travers les jeux vidéo qui offrent un mode multijoueur. Cela permet de se sociabiliser. Autant en profiter pour passer du temps avec ceux que l'on aime. Ceci dit, il ne faut pas oublier les pauses, c'est très important. Il faut savoir déconnecter."
 

Amateurs de chats : @mon_copain_ray


Connaissez-vous Cathode ? Il s'agit d'un petit chat de 6 ans et demi. Sa particularité : il suit son maître, Rémy, dans toutes ses activités. "J'ai fait de longues études, seul. J'ai eu l'idée de prendre un chat. Je le photographiais beaucoup lorsqu'il m'accompagnait à vélo, par exemple. Un jour, j'ai publié des photos et elles ont fait le buzz." Ainsi est née la notoriété de "Cathode et Rémy", des Bisontins désormais suivis par 55 000 abonnés.


Son conseil confinement :
"Si vous avez un animal, passez du temps avec lui. On se sent beaucoup moins seul. En revanche, il ne faut pas adopter de chat ou de chien juste pour combler un manque pendant cette période de confinement. Il risque d'y avoir beaucoup d'abandons après !"
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus