Coronavirus Covid-19 : visite confinée au musée des Beaux-Arts de Besançon

Depuis le 17 mars, le musée des Beaux-Arts de Besançon ne résonne plus d'aucun bruit... si ce n'est de celui du pas léger de Nicolas Surlapierre son directeur. Comme tous les lieux culturels en France, il a dû fermer ses portes au public et mettre ses œuvres à l'abri forcé des regards. 

Le silence s'est invité dans les salles du musée des Beaux-arts de Besançon ©Philippe Arbez
Le silence s'est invité dans les salles du musée des Beaux-arts de Besançon ©Philippe Arbez
Il faut croire l'écrivain et poète italien Luigi Pirandello qui nous dit que «l’art nous console de la vie» et à écouter Nicolas Surlapierre, le directeur du musée des Beaux-Arts de Besançon, vous n'aurez plus guère de doute.

« Je crois beaucoup au pouvoir des oeuvres. C'est bon de savoir qu'elles sont là, qu'elles vous attendent exactement comme une famille». 

Il a ouvert exceptionnellement les portes à l'une de nos équipes pour une visite intime et assez magique, comme dans tous ces lieux où un visiteur esseulé peut se croire l'espace de quelques heures le maître des lieux.

Entrez  donc pour un court voyage au pays de l''art comme consolation ...

«l'art fait du bien parce qu'il a une capacité à consoler et à poser des questions qu'on ose même pas poser.» Nicolas Surlapierre 

Visite confinée du musée des Beaux-Arts de Besançon
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société musée des beaux arts culture musée
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter