Côte-d'Or : une ex-candidate de Top Chef reprend Chez Camille, mythique restaurant de la Nationale 6

Publié le
Écrit par Auberi Verne .

Chez Camille, établissement situé le long de l'ancienne Nationale 6 à Arnay-le-Duc, a rouvert ses portes le dimanche 23 mai. La fille des anciens propriétaires et son mari s'activent en cuisine pour offir un nouveau départ au restaurant, placé en liquidation judiciaire en 2019.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"Chez Camille est une histoire familiale. Nous voulions la continuer." Pour Joy Astrid Poinsot, candidate de Top Chef 2016, la réouverture du restaurant est une étape chargée d'émotion.

Ses parents, Armand et Monique Poinsot, ont en effet tenu le célèbre établissement d'Arnay-le-Duc pendant près de quarante ans. "Ce sont eux qui ont fait de cette maison ce qu'elle est aujourd'hui", explique la cheffe cuisinière. 

Une réouverture retardée

Le 23 mai, les clients ont pu se rendre pour la première fois dans cette nouvelle mouture de l'établissement, qui a subi 7 mois de fermeture forcée.  "A la base, on devait ouvrir la semaine du reconfinement. Pour nous, ça a été le jackpot", plaisante la jeune femme. "Il a donc fallu qu'on trouve des solutions pour tenir le choc."

Et l'une de ces solutions s'est avérée être... le pâté en croûte. Fabriqué par Alexis Blanchard, époux de la jeune cheffe, une seule variété était disponible au lancement de cette initiative. Petit à petit, pas moins de sept autres ont été développées.

"Vendre des pâtés en croûte sur les marchés est la meilleure idée que l'on a eue", raconte Joy Astrid Poinsot. "On produit environ soixante pièces par semaine, qui partent sur les marchés les vendredi, samedi et dimanche. C'est ce qui nous a permis de tenir jusqu'à la réouverture du restaurant." Un sauveteur inattendu, qui a suscité plusieurs embauches pour en faciliter la fabrication.

Un restaurant à l'histoire bien garnie

A l'origine, le restaurant se nommait hôtel du Commerce. Il s'agissait d'un lieu où les voyageurs s'arrêtaient pour manger et soigner leurs chevaux. L'établissement Chez Camille a ensuite été créé au 19ème siècle par M. Camille. C'est lui qui a fait poser l'enseigne, aujourd'hui classée, qui orne le toit du bâtiment. 

Dans les années 1950, le jeune Armand Poinsot réalise son apprentissage dans le restaurant. En 1981, il le reprend à son compte avec sa femme, et ne le quittera plus avant de prendre une retraite bien méritée en 2018.

Le changement de propriétaires ne se fait pas sans problème. Le restaurant atterrit alors dans les mains d'un nouveau propriétaire. Un an plus tard, l'établissement est successivement placé en redressement puis en liquidation judiciaire. Alors à Paris, Joy Astrid Poinsot et Alexis Blanchard décident de reprendre le restaurant.

Chez Camille, c'est une maison qui a une âme.

Joy Astrid Poinsot, cheffe cuisinière du restaurant

"Notre fille est arrivée et il y a eu comme un pincement de nostalgie. On a su qu'il fallait qu'on retourne à la campagne", explique-t-elle. "Chez Camille, c'est une maison qui a une âme. C'est aussi une affaire de famille, et ça m'aurait fait mal au coeur de la voir partir entre d'autres mains."

Bientôt une étoile au guide Michelin ?

L'ambition est tout d'abord de remplir le restaurant, qui affichait complet ce week-end. La cuisine des deux chefs, à la fois "gourmande, moderne et traditionnelle" n'est sans doute pas étrangère à ce succès.

La réussite de cette relance passe également par l'équipe dont ils ont su s'entourer, décrite comme "archi-motivée". "Notre équipe est jeune, et on veut tous réussir à faire monter ce restaurant, qu'il ait une belle renommée dans la région et pourquoi pas une étoile."

Mais cette distinction n'est pas une finalité en soi. Pour Joy Astrid Poinsot, l'objectif premier est la satisfaction des clients. "Le principal, c'est que les gens soient contents d'être là, qu'ils soient décontractés, qu'ils se régalent. Si on arrive à faire ça, alors le pari sera gagné.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité