• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Beaune : La Cité des Vins se précise

F.Sauvadet (UDI) (à d.), président du Conseil Départemental de Côte-d'Or, et Alain Suguenot (LR), (à g.) député-maire de Beaune / © France 3 Bourgogne - Photo : Théo Souman
F.Sauvadet (UDI) (à d.), président du Conseil Départemental de Côte-d'Or, et Alain Suguenot (LR), (à g.) député-maire de Beaune / © France 3 Bourgogne - Photo : Théo Souman

Ce vendredi 1er juillet a lieu à Beaune la présentation de la Cité des Vins, un projet dont l'implantation est prévue à proximité du Palais des Congrès. Revu à la baisse, sans les sites de Mâcon et Chablis, le projet compte attirer 400 000 visiteurs annuels.

Par François Latour

Une cité des Vins, de Mâcon à Chablis

Le concept de la Cité des Vins était de créer un centre ressource à Beaune, sur un site proche de l'autoroute et du palais des congrès.
Il aurait bénéficié de deux "cités-filles", à Chablis pour l'entrée au Nord et à Mâcon au Sud.
A Beaune, il est maintenant prévu d'installer : un centre d'interprétation des Climats et des Vins de Bourgogne pour découvrir le vignoble de la région, des commerces et des services haut de gamme, un hôtel 5 étoiles et plusieurs restaurants.

Les viticulteurs du Nord et du Sud souhaitaient faire partie du projet

L'idée des "cités-filles" de Mâcon et Chablis a été écartée, alors que c'était une demande initiale des viticulteurs.
Le coût du projet s'élèvera à plus de 50 millions d'euros, financés aux ¾ par des investisseurs privé.
Les travaux débuteront à la fin de l'année 2017
400.000 visiteurs sont espérés chaque année.

Le reportage de Théo Souman et Damien Rabeisen

Intervenants :
  • Alain Suguenot, Député-maire de Beaune (LR)
  • François Sauvadet, Président du conseil général de Côte-d'Or (UDI)
Présentation de la Cité du Vin à Beaune
Un an après le classement des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l'UNESCO, la ville de Beaune lance sa "Cité des Vins"... Un projet de pôle culturel, qui rappelle celui de la cité de la gastronomie à Dijon, qui comportera entre autres un centre d'interprétation des climats et des vins, mais aussi des restaurants et un hôtel de luxe, le tout sur un site très végétal. L'objectif est de l'ouvrir pour la fin 2018... Reportage : Théo Souman, Damien Rabeisen.


A lire aussi

Sur le même sujet

Décès de Nilda Fernández : le chanteur franco-espagnol a vécu 5 ans dans l’Yonne

Les + Lus