Beaune : un adjoint au maire accusé de menaces de mort sur fond de propos racistes

Dans une vidéo diffusée mardi 8 février, un homme profère des menaces de mort contre un couple. Selon ce dernier, qui a enregistré l'altercation, elles auraient été précédées de propos racistes. Selon eux, l'auteur des menaces serait Philippe Roux, adjoint au maire de Beaune (Côte d'Or).

© Christoph Dernbach / Maxppp

C'est d'abord une longue suite de notes, puis une vidéo qui ont été publiées sur Instagram et Twitter. L'auteure, une certaine Agathe affirme qu'elle et son conjoint ont été agressés par un homme dans le salon d'accueil d'une résidence hôtelière à Chamonix (Haute-Savoie). Dans un premier temps, elle ignore l'identité de l'individu, mais fait un enregistrement sonore d'une partie de l'altercation. Voici la retranscription : 

"Si ça continue comme ça, je vais m'énerver. Je vais sortir le flingue qui est dans ma bagnole. Parce que tu sais pas qui je suis. D'accord ? Parce que je commence à en avoir marre que les mecs..." Le passage suivant est inaudible. On retrouve ensuite la fin de la conversation. "Tu sais pas qui je suis, putain. Ferme ta gueule ! Parce que tu peux te faire couper demain matin. Alors arrête de faire ton cinéma !"

Des propos racistes

Peu après la vidéo, l'auteure publie une longue série de notes où elle détaille sa version de l'altercation et les minutes qui ont précédé. Selon elle, la scène se déroule à la réception d'un hôtel. Le couple patiente dans le hall d'accueil alors qu'un autre couple se trouve à quelques mètres. L'homme, qui s'adresse à celle qui l'accompagne, ne semble pas vouloir se cacher. Il aurait alors tenu à deux reprises des propos scabreux sur fond de préjugés racistes.

Choqué, le premier couple qui patiente l'aurait alors interpellé pour lui faire remarquer qu'ils n'étaient pas seuls. Une intervention qui aurait déclenché l'altercation. "C'est à ce moment là que j'ai décidé de filmer l'altercation où l'on peut très clairement entendre ses menaces", explique l'auteure de la vidéo. 

Ce n'est qu'après que le personnel de l'hôtel aurait révélé l'identité de l'individu. Il s'agirait de Philippe Roux, élu bien connu à Beaune, 5e adjoint au maire en charge "de la vie des quartiers, de la médiation, des anciens combattants et des civilités". Une pré-plainte a été déposé selon couple.

SOS Racisme "scandalisé"

Sollicité, Philippe Roux ne nous a pas répondu pour l'instant. Selon nos confrères du Bien Public, il n'aurait pas nié être l'auteur des propos enregistrés mais réfute tout caractère raciste à la discussion qui a précédé. La mairie de Beaune n'a pas souhaité commenter cette affaire à caractère privé. 

Dans un communiqué daté du 21 février, SOS Racisme Côte-d'Or dit "être scandalisé par cette scène d’autant plus révoltante que les présumées injures et menaces proférées proviennent d’un élu de la République". L'association "soutient et accompagne le jeune couple dans ses démarches juridiques et a, ce jour, adressé au maire de Beaune un courrier lui demandant de tirer toutes les conséquences si Monsieur Philippe Roux venait à être condamné par la justice pour injures racistes", ajoute le communiqué.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique société politique