• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Côte-d’Or : mouvement de grève au magasin Carrefour de Beaune

Les salariés de l’hypermarché SDNH Carrefour Beaune protestent contre le "plan de transformation" lancé par la direction. / © Sylvain Bouillot
Les salariés de l’hypermarché SDNH Carrefour Beaune protestent contre le "plan de transformation" lancé par la direction. / © Sylvain Bouillot

Les salariés  de l’hypermarché  SDNH Carrefour  Beaune protestent contre le "plan de transformation" qui vient d’être lancé par la direction. Ils se sont mobilisés ce samedi 17 février 2018 pour manifester leur colère.

Par B.L. avec Sylvain Bouillot

Alexandre Bompard, le nouveau pdg du groupe Carrefour, a lancé un plan baptisé "Carrefour 2022".
L’objectif affiché est d’accélérer le virage vers le commerce en ligne et le bio.

La direction prévoit notamment 2 400 suppressions de postes dans les sièges du groupe en France, via un plan de départs volontaires.
Le groupe spécialisé dans la grande distribution veut aussi se séparer de 273 magasins de proximité anciennement Dia.




Les salariés de Beaune craignent de perdre leur statut

Le plan prévoit qu’un certain nombre d’hypermarchés vont passer en location-gérance.
C’est le cas du magasin Carrefour de Beaune, situé avenue du Général de Gaulle au centre commercial Beaune Saint-Jacques.

L’hypermarché de Beaune est géré par Carrefour SDNH, une filiale de Carrefour. Les salariés craignent que ce passage en location gérance remette en cause les accords d’entreprise et les acquis sociaux. Ils redoutent aussi une baisse de leur salaire, une dégradation des conditions de travail et un risque de suppression de postes à court terme.

"Cette stratégie conçue en faveur des actionnaires sera sans effets pour les consommateurs qui ne verront pas de baisses de prix significatives dans les magasins", précise par ailleurs le syndicat Carrefour SDNH, qui a appelé les salariés à se mobiliser samedi.

D’autres mouvements ont été organisés à Lyon Confluence,  Villeneuve la Garenne, Aubervilliers, Saint-Lô, Flers, Bayeux, Rethel, Montélimar, Lesparre, Romorantin, Bayonne, Vernon et Goussainville.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus