Cet article date de plus de 3 ans

Festival du film policier de Beaune : les amateurs de vin mènent l'enquête à la Wine Murder Party

Les caves Patriarche, à deux pas du festival du film policier de Beaune, organisaient une « Wine Murder Party » vendredi 6 avril 2018. Entre énigmes et dégustation de vin, les participants ont eu deux heures pour élucider le mystérieux meurtre d’un œnologue.
Qui a tué Bernard, l’œnologue des caves Patriarche ?
Qui a tué Bernard, l’œnologue des caves Patriarche ? © France 3 Bourgogne
Bernard, un œnologue réputé, est retrouvé mort dans la cuverie des caves Patriarche. Qui peut bien avoir commis ce crime atroce ? Et pour quelle raison ?

Voici le mystère qu’ont tenté de résoudre les participants à la Wine Murder Party, organisée par l'agence Le vin tout simplement aux caves Patriarche à Beaune vendredi 6 avril 2018.

Festival du film policier de Beaune : les amateurs de vin mènent l'enquête à la Wine Murder Party


Une enquête dans les plus grandes caves de Bourgogne


19 heures. La trentaine de participants, divisée par équipes de 4 ou 5, est plongée au cœur des caves. Le dédale, long de 5 kilomètres, est le plus grand de Bourgogne et abrite plus de 3 millions de bouteilles.

Pour les aider dans leur enquête, les détectives d’un soir disposent d’un récapitulatif des faits, de l’organigramme (factice) des caves Patriarche et d’une description précises de chacun des suspects.

Tout au long du parcours, les équipes sont confrontées à une série d’épreuves et d’énigmes : décrypter un message caché sur une fausse main, ouvrir un coffre au cadenas très spécial, chercher un indice au pied d’un squelette, trouver le plus vieux millésime de la cave… Chaque épreuve remportée donne droit à un indice permettant d’avancer sur l’enquête.

Mâcon Fuissé, Santenay, Nuits-Saint-Georges et Beaune 1er cru


21 heures. La dernière épreuve, déterminante, n’est pas des plus simples. Il s’agit d’une dégustation à l’aveugle. Les participants dégustent 2 vins blancs et 2 vins rouges et doivent les reconnaître, aidés par une fiche technique détaillée. L’indice, décisif dans l’enquête, a été remporté par très peu d’équipes.

Après 2 heures d’enquête au cœur des caves, il est temps pour les détectives d’émettre une hypothèse. Chaque équipe doit déterminer le coupable, le mobile et le moyen du meurtre.

4 équipes élucident le mystère


21 heures 30, l’heure de la révélation. C’est Alexis, le stagiaire, qui a asphyxié l’œnologue en le poussant dans une cuve. Il pensait ainsi pouvoir lui voler son poste.

Sur les 7 équipes participantes, 4 ont réussi à résoudre l’enquête. Mais toutes ont été récompensées par une coupe de crémant et quelques gougères.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du film policier de beaune cinéma culture vins insolite