• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Feuilleton : aux côtés des étudiants de la première promotion de l'Ecole de Cinéma de Beaune

Claude Lelouch et la première promotion des Ateliers du Cinéma à Beaune en janvier 2016 / © FTV
Claude Lelouch et la première promotion des Ateliers du Cinéma à Beaune en janvier 2016 / © FTV

Cette semaine, nous sommes aux côtés des premiers étudiants de l'école de Cinéma de Beaune, dirigée par Claude Lelouch. L'école, inaugurée, en novembre 2015, s'appelle "Les Ateliers du Cinéma de Beaune". Le principe de formation est basé sur l'alternance, entre cours et expériences pratiques.

Par François Latour

La promotion 2016
Tout a commencé pour les étudiants de la promotion 2016 par un concours en 2015 (dossiers déposés en mi-décembre) sur un thème imposé : « Le premier et le dernier jour d’une relation amoureuse. ».
Les étudiants ont dû fournir un court-métrage, tourné avec n'importe quel moyen (smartphone compris !) pour être retenu.
La proclamation de la liste des apprentis s'est faite le 26 janvier 2016.
13 étudiants composent cette promotion 2016.
Ils ont été accueilliés le 7 mars aux Ateliers.
Claude Lelouch en plein travail, lors du tournage de "Chacun sa vie et son intime conviction" / © FTV
Claude Lelouch en plein travail, lors du tournage de "Chacun sa vie et son intime conviction" / © FTV

Un apprentissage en alternance
Impliqués dès leur arrivée, les apprentis ont participé avec l’équipe de Claude LELOUCH à la préparation de son prochain film « Chacun sa vie et son intime conviction», dont les prises de vues se dérouleront à Beaune et dans la région.
Ils suivront ensuite tout le processus de postproduction : montage image et montage son, mixage, étalonnage jusqu’à la distribution du film.
Un enseignement théorique sera assuré par des hommes de terrain puisqu’il s’agit des principaux collaborateurs de Claude LELOUCH.
Dans le cadre de leur immersion professionnelle dans une production d’un long-métrage, les Apprentis travailleront à tour de rôle auprès de chacun des chefs de postes du film pour appréhender l’étendue du travail nécessaire à la création d’un film.
Outre les périodes d’activité professionnelle, les Apprentis auront à réaliser des courts-métrages et à participer à la réalisation de masterclass avec des grands noms du cinéma national et international : acteurs, auteurs, réalisateurs, compositeurs.
Les Apprentis assisteront à des projections de films choisis par Claude LELOUCH qui illustreront le meilleur et le pire du cinéma.
Chaque Apprenti devra remettre au Directeur des études, au plus tard à la fin de sa formation, un court-métrage de 13 minutes, réalisé dans le cadre de son apprentissage en alternance ainsi que tous autres travaux qui lui seront demandés. Ces œuvres seront présentées à l’ensemble des formateurs pour analyse et commentaires avec l’Apprenti.

Les différents épisodes du feuilleton vont suivre les étudiants au fur et à mesure de leur apprentissage, une série signée Sylvain Bouillot, Laurence Crotet-Beudet et Damien Rabeisen.

1er épisode : Les ateliers et l'arrivée des apprentis

Il y a un an (le 13 novembre 2015) après des années de gestation, Claude Lelouch inaugurait ses ateliers du cinéma à Beaune (en grande pompe) en présence des parrains et marraine : Elsa Zylberstein, Jean Dujardin et Christophe Lambert. Des ateliers et non une école dont le but est de former chaque année 13 apprentis réalisateurs sous la houlette d'un cinéaste de renom. C'est donc tout naturellement le réalisateur "d'un homme et une femme" qui a étrenné la formule.
Pendant 10 mois une de nos équipes a suivi l’aventure de cette première promotion.
Intervenants :
Claude Lelouch, Réalisateur
Giuseppe Lupoï, Directeur des études des Ateliers du cinéma
Alain Suguenot, Maire de Beaune (LR)

2e épisode : Dans le vif du sujet

Dans le deuxième épisode de notre feuilleton consacré à la première promotion des Ateliers du Cinéma de Beaune, nous retrouvons Claude Lelouch et ses 13 apprentis.
Après avoir pris possession de leur caméra et organisé leur installation sur Beaune, c'est l'heure de la rentrée officielle pour les 13 apprentis de Claude Lelouch.
L'occasion pour le réalisateur de leur expliquer ce qui les attend durant leur formation. C'est surtout le moment de passer aux choses sérieuses.
Première prise de contact avec Claude Lelouch et ses apprentis, lors de la lecture du scénario de son film / © FTV
Première prise de contact avec Claude Lelouch et ses apprentis, lors de la lecture du scénario de son film / © FTV
Intervenants :
  • Fanny Ledoux-Boldini, Apprentie réalisatrice
  • Adrien Pavie, Apprenti réalisateur
  • Matteo Mancini, Apprenti réalisateur
  • Enguerrand Jouvin, Apprenti réalisateur
  • Bernard  Warnas, Chef accessoiriste
  • Sonia Leval, Apprentie réalisatrice

 

3e épisode : En tournage avec Claude Lelouch

Après près de 4 mois de formation intense, les apprentis de Claude Lelouch vont pouvoir toucher du doigt leur rêve : travailler sur un long métrage.
Pour tous, c’est un véritable cadeau que leur fait le réalisateur et surtout une véritable opportunité de se créer un réseau et qui sait de pouvoir peut-être vivre un jour de leur passion.
Ils vont tous participer à l'élaboration du film "Chacun sa vie et son intime conviction", tourné à Beaune.
 

En plein tournage à Beaune des scènes de "Chacun sa vie et son intime conviction" / © FTV
En plein tournage à Beaune des scènes de "Chacun sa vie et son intime conviction" / © FTV
Intervenants :
  • Adrien Pavie, Assistant électricien
  • Nsani Mayala, Assistante image
  • Anna Wajsbrot, Assistante à la mise en scène
  • Christophe Lambert, Comédien
  • Elliot Beccari, Assistant régisseur - comédien
  • Sonia Leval, Assistante accessoiriste et costumière
  • Kevin Vanstaen, Assistant opérateur
  • Flavio Manriquez, 1er assistant opérateur
  • Francis Huster, Comédien et réalisateur

 

4ème épisode : Bilan des 9 mois de formation 

Après l'euphorie du tournage du film de Claude Lelouch et avec l'arrivée de l'automne, c'est un peu l'heure du bilan pour nos 13 apprentis. Même si le maestro n'a pas pu les associer aux phases de post production de son dernier film, ils n'en sont pas pour autant sans travail. Et au moment où leur formation touche à sa fin, ils restent visiblement émerveillés par leur aventure. 
Le film de Claude Lelouch « chacun sa vie et son intime conviction » est toujours en post-production, il devrait sortir sur les écrans en mars 2017.
 

Claude Lelouch en repérage, avec la promotion des Ateliers du Cinéma / © FTV
Claude Lelouch en repérage, avec la promotion des Ateliers du Cinéma / © FTV
Intervenants :
  • Matteo Mancini, Apprenti réalisateur
  • Enguerrand Jouvin, Apprenti réalisateur
  • Anna Wajsbrot, Apprentie réalisatrice
  • Rémi Bergman, Directeur des Ateliers du Cinéma de Beaune
  • Giuseppe Lupoï, Directeur des études


Bonus exclusif pour France 3 Bourgogne
L'interview de Claude Lelouch, sur les Ateliers du Cinéma à Beaune, de son rôle en qualité de formateur auprès de ses 13 apprentis, et du cinéma en général.
 

 

La promotion 2017
• Jeudi 13 octobre 2016 : Annonce du thème imposé pour la deuxième promotion "Le Crime Parfait"
• Jeudi 15 décembre 2016 : clôture du concours
• Lundi 16 janvier 2017 : proclamation de la liste des treize nouveaux Apprentis
• Février 2017 : entrée des Apprentis aux Ateliers de Beaune.

Afin de préserver une égalité entre les candidats, le court métrage est obligatoirement tourné avec un smartphone et sa durée est limitée à 5-7 minutes (générique compris).
Les candidatures doivent être adressées uniquement à cette adresse (selection@ateliersducinema.org) et doivent respecter les modalités suivantes:
• Les projets doivent être envoyés par internet, les fichiers lourds au moyen de systèmes comme Dropbox, wetransfer, etc… aucun élément physique ne sera retenu.
• Les films devront impérativement avoir un titre.
• Les fichiers acceptés : Films 1 Go maximum en .mov ou .wmv, textes en pdf, photos en .jpeg ou .png. Tout autre format ne sera pas retenu.
• Le son n’est pas obligatoirement capté avec le smartphone et les films n’étant pas diffusés publiquement, le choix des musiques est totalement libre.
• Le montage peut être fait sur n’importe quel système à partir du moment où le fichier créé correspond aux exigences du concours.
• Le dossier complet comprend outre le film, une lettre de motivation, une photo d’identité, une photo qui révèle votre personnalité, une fiche de renseignements complétée.

Pour en savoir plus sur l'Ecole de Cinéma de Beaune, rendez-vous sur le site : ateliersducinema.org

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus