Bannière résultats municipales

Résultats des municipales à Chenôve : le maire sortant Thierry Falconnet (PS) réélu dès le premier tour

Thierry Falconnet est réélu très largement à la mairie de Chenôve (Côte-d'Or) dès le premier tour de scrutin. La participation est en baisse de vingt points.

La place Michel Coluchi, dit Coluche, à Chenôve.
La place Michel Coluchi, dit Coluche, à Chenôve. © JC TARDIVON/MAXPPP

Le maire PS de Chenôve (Côte-d'Or) arrive très largement en tête du premier tour des élections municipales 2020. Thierry Falconnet (PS) obtient 66,3% des voix. Il est suivi par Philippe Neyraud (DVD) 15;6%, Dominique Michel (DVG) 14,6% et Fabienne Delorme (LO) 3,5%.

La participation est de 36,1% au premier tour 2020. Elle était de 56,3% il y a six ans. La crise du coronavirus a pesé lourdement sur le scrutin.
 

 

Les candidats au premier tour


Thierry Falconnet (PS) dirige Chenôve depuis septembre 2015. Il n'a jamais été tête de liste aux municipales, il a succédé au maire Jean Esmonin (PS) qui s’était engagé à lui passer la main.

En 2020, Thierry Falconnet brigue un nouveau mandat. Il fait face notamment à Dominique Michel, son ancien premier adjoint. Autrefois socialiste, aujourd'hui sans étiquette, Dominique Michel a tenté de se rapprocher de La République en marche, en vain.

Présent sur la liste UMP de Pierre Jacob en 2014, Philippe Neyraud est cette fois soutenu par Les Républicains, l’UDI et La République en marche. Fabienne Delorme représente Lutte Ouvrière. Le Rassemblement national, qui a réalisé d'importants scores lors des derniers scrutins à Chenôve, n'a pas présenté de liste aux municipales 2020.
 

La carte des résultats du premier tour

Découvrez les résultats au premier tour des élections municipales à Chenôve et dans les communes environnantes.
 


Quels résultats en 2014 ?

Chenôve vote depuis longtemps pour la gauche aux municipales. Roland Carraz a été maire de la commune entre 1977 et 1999, sous l'étiquette du Parti socialiste puis du Mouvement des citoyens de Jean-Pierre Chevènement. Jean Esmonin lui succède après son décès. Il restera aux commandes de la ville jusqu'en 2015, où il passe la main à Thierry Falconnet. 

Au premier tour des élections municipales de 2014, Jean Esmonin obtient 35,5% des voix. La liste divers gauche menée par Roland Ponsaa atteint 26,0% des suffrages exprimés. Le Front national, représenté par Philippe Cherin, séduit 18,6% des électeurs venus voter.
Au second tour, Jean Esmonin s'impose dans une triangulaire avec 41,3% des voix.
Taux de participation en 2014 : 
Légende des nuances politiques
  • LEXG : Extrême gauche
  • LSOC : Parti socialiste
  • LDVG : Divers gauche
  • LDVD : Divers droite
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter