Cet article date de plus de 5 ans

Côte-d'Or : la microcentrale hydroélectrique de Champdôtre est inaugurée

16% de l’électricité produite en Europe est d’origine hydraulique. En Côte-d’Or, la centrale de Champdôtre est la première à utiliser la vis hydrodynamique. Elle sera inaugurée ce vendredi 5 juin 2015.

La microcentrale hydroélectrique de Champdôtre.
La microcentrale hydroélectrique de Champdôtre. © France 3 Bourgogne
La vis hydrodynamique transforme l’énergie hydraulique en énergie mécanique et électrique. Elle est particulièrement adaptée aux petites chutes comme celle de la Tille, où est installée la microcentrale hydroélectrique de Champdôtre.

Comment ça marche ?

Lorsque l’eau traverse la vis hydrodynamique, c'est un générateur de puissance qui transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. Enfin, un coffret de raccordement relie le générateur au réseau électrique local, afin de distribuer l’électricité.

En France, il y a un peu plus de 2000 petites centrales comme celle de Champdôtre. Cela représente environ 1,5% du total de l’énergie électrique et 10% de l’énergie hydraulique. La France est le deuxième pays producteur d’hydroélectricité en Europe, derrière la Norvège.

La vis hydrodynamique aurait un impact positif sur le milieu aquatique en permettant l'oxygénation de l'eau. En outre, elle n'empêche pas les poissons de circuler puisqu'un passage leur est strictement réservé. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie