Côte-d'Or : l'arrêté sécheresse entre en vigueur ce lundi 12 septembre

Dans un communiqué publié en milieu de journée, vendredi 9 septembre 2016, la préfecture de Côte-d'Or annonce que le seuil d'alerte a été franchi pour la moitié des bassins du département. Le niveau des cours d'eau est en baisse "conséquente".

Par Eric Sicaud

Printemps pluvieux ne veut pas dire cours d'eau heureux!
Pour preuve, malgré l'humidité persistante du 1er semestre, le niveau des cours d'eau inquiète les autorités en cette fin d'été.
Cette situation est due à la faible pluviométrie constatée depuis le mois de juillet et elle ne devrait pas s'arranger rapidement puisque Météo France ne prévoit pas de pluie significative d'ici à la fin du mois de septembre.

Le seuil d'alerte renforcée est déclenché sur un seul bassin, le bassin de l'Arroux.
Le seuil d'alerte (niveau 1) est déclenché pour 7 autres bassins :
  • L'Ource et l'Aube
  • La Seine
  • L'Armançon
  • Le Serein
  • L'Ouche amont
  • La Tille aval
  • La Bèze
A la suite de la réunion de la cellule de veille "sécheresse", le 8 septembre, la préfète de Côte-d'Or a donc décidé de mettre en oeuvre des mesures de restriction de l'usage de l'eau à partir de ce lundi 12 septembre 2016. Certaines de ces mesures concernent l'ensemble du département pour préserver la ressource en eau :

  • interdiction d'arroser les pelouses, les espaces verts, les aires de loisirs et les terrains de sport (sauf de 19h à 10h pour certaines surfaces sportives et pour la plateforme enherbée du tramway);
  • interdiction de laver les rues et les trottoirs, à l’exclusion des nécessités de la salubrité publique;
  • interdiction de remplir les piscines privées, sauf pour la première mise en eau en accord avec la mairie;
  • interdiction, pour les particuliers, de laver les véhicules à leur domicile;
  • interdiction de laver les toitures, les façades et les abords des immeubles sous réserve des strictes nécessités de l’hygiène publique;
  • interdiction de 10 heures à 19 heures d'arroser les potagers, les massifs fleuris, et des plantations des commerces de végétaux. 

L'arrêté préfectoral est consultable sur le site de la Préfecture : http://www.cote-dor.gouv.fr



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus