Côte-d'Or : nouvelle mobilisation pour le maintien du guichet SNCF de Seurre

Environ 80 personnes ont manifesté ce jeudi 31 mars 2016 pour demander à la SNCF de maintenir son guichet à la gare de Seurre. Cette nouvelle mobilisation a eu lieu devant le siège régional de la SNCF à Dijon.

Elus et habitants de Seurre avaient déjà manifesté il y a 15 jours dans leur commune. 
Et ils se sont retrouvés ce jeudi 31 mars à la gare de Dijon pour demander à nouveau à la SNCF de conserver son guichet local.
La direction régionale avait annoncé la fermeture définitive de ce service pour le 1er avril, en expliquant qu'il n'était utilisé en moyenne que par 3 personnes par heure (voir notre précédent article). 

Ce jeudi matin, le maire de Seurre en tête, environ 80 personnes ont protesté contre cette décision directement devant le siège régional de l'entreprise.
Des cheminots sont venus prêter main forte aux usagers des TER. Selon les syndicats, ce type de fermetures de guichets impliquerait sur toute la région Bourgogne-Franche-Comté la suppression d'une cinquantaine d'emplois.
Un automate et d'éventuels points relais chez les commerçants pourraient remplacer le guichet SNCF de Seurre.
Le maire de la ville, Alain Becquet, a été reçu en fin de matinée par la direction. 
Selon lui, la SNCF ne veut pas revenir sur sa décision.
Le maire annonce qu'il va se tourner vers le Conseil régional pour tenter de trouver une solution.


Anne Berger et Isabelle Rivierre ont recueilli les réactions d'Alain Becquet (maire DVG de Seurre) et de Fabrice Chambelland (secrétaire général de la CFDT Cheminots à Dijon) :

Le maire de Seurre et le responsable CFDT dénoncent la fermeture du guichet SNCF de Seurre