Cet article date de plus de 6 ans

Côte d'Or : une triangulaire aura lieu au second tour dans le canton d'Arnay-le-Duc

Dans le canton d'Arnay-le-Duc, les électeurs auront le choix entre trois binômes au second tour. Le duo Béatrice Moingeon-Hermary (DVG)- Pierre Poillot (PS) a basculé en tête devant le ticket FN, René Lioret et Delphine Schlegel, et le tandem Claude Coron- Jérôme Soupart pour le compte de la droite.
Le duo Béatrice Moingeon-Hermary-Pierre Poillot arrive en tête au soir du premier tour des départementales avec 35,19% des voix. Arrivent en deuxième position les frontistes René Lioret et Delphine Schlegel avec 30,97% des suffrages. Est également qualifié pour le second tour le tandem Claude Coron- Jérôme Soupart pour le compte de la droite avec 25,96%.

Ce binôme composé d’une aide-soignante retraitée et du conseiller général sortant (PS) de Liernais ont la lourde tâche de conserver deux des quatre sièges que la gauche détenait dans ce secteur, deux étant d’ores et déjà perdus en raison du redécoupage et de la création de ce canton XXL. En basculant en tête, ils ont rempli la moitié du contrat.

En dernière position, se trouve le binôme divers-droite Claude Coron et Jérôme Soupart. La première adjointe au maire de Nolay et le président de la communauté de communes du Pays d’Arnay espéraient faire un coup en profitant notamment du contexte politique national défavorable à la gauche.

Mais le FN leur a soufflé la deuxième place. Un FN déjà très haut avec plus de 30% des suffrages qui risque d'avoir peu de réserves de voix pour le second tour.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique