• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon-Longvic : la société France Auto Racing s'installe sur la base aérienne 102

En 1984 la BA 102 est choisie pour accueillir le Mirage 2000
En 1984 la BA 102 est choisie pour accueillir le Mirage 2000

Spécialisée dans la préparation de voitures de course et la reprogrammation des moteurs, la société France Auto Racing a emménagé courant avril 2016 dans un hangar de l’ancien aéroport.

Par Patricia Marty

France Auto Racing, auparavant logée non loin de là à Saint-Apollinaire, a déménagé. Elle a installé son siège social et son atelier de préparation et de reprogrammation de moteurs, dans un hangar de  2.400m² sur la base aérienne 102, située à Longvic, dans l'agglomération dijonnaise.

Dijon-Longvic : la société France Auto Racing s'installe sur la base aérienne 102
Une nouvelle vie commence pour la base aérienne 102 à Longvic, dans l’agglomération dijonnaise. C'en est fini de l'activité militaire et le site est en cours de réaménagement. La société France Auto Racing s’est installée sur la BA 102. Elle est spécialisée dans la préparation de voitures de course et les moteurs. Intervenants : -Geoffroy Paturaud, co-dirigeant de France Auto Racing -Jérôme Arnaud, directeur de SNC-Lavalin gestionnaire de l'aéroport de Dijon-Bourgogne  - Reportage : Sylvain Bouillot et Jie Li Son : Francis Nivot / Montage : Carlos Zappalà

Le reportage de Sylvain Bouillot et Jie Li

Son : Francis Nivot / Montage : Carlos Zappalà / Intervenants : Geoffroy Paturaud, co-dirigeant de France Auto Racing et Jérôme Arnaud, directeur de SNC-Lavalin gestionnaire de l'aéroport de Dijon-Bourgogne

Le contrat entre France Auto Racing et la base aérienne est conclu pour une durée de 10 ans. Il donne à la société un accès aux parkings avions et à la piste. Les ingénieurs pourront facilement tester et mesurer les voitures préparées pour leurs clients.

France Auto Racing engage un important programme d’investissement pour réhabiliter cet ancien hangar de l’armée de l’air et pour le doter d’équipements spécifiques (banc géométrie, ponts…) et accueillir ses clients dans des locaux rénovés.

Cette semaine, c'est emménagement dans notre nouveau local situé sur L'Aeroport de Dijon :)Vous en saurez bientôt plus !

Posté par Dijon Auto Racing sur mardi 29 mars 2016


L’entreprise annonce également la fusion avec New Ride, pour lancer une nouvelle activité : le "covering". Cette spécialité consiste à recouvrir les véhicules avec des films décoratifs. Elle est principalement utilisée dans le tuning et le marketing publicitaire.

Réhabilitation des hangars militaires

La base aérienne accueille d’ores et déjà une école de gendarmerie qui ouvrira ses portes à la rentrée 2016. Elle aura donc pour voisine France Auto Racing. Cette société emploie une dizaine de personnes sur le site, puis devrait recruter six autres collaborateurs pour compléter l’équipe et accompagner son développement.

L’implantation de la société fait suite au programme de restructuration de l’armée française, annoncée en octobre 2014. Ce programme implique la fermeture progressive de la BA 102 et la réhabilitation des locaux disponibles.

BA 102 en 2004
BA 102 en 2004

Jérôme Arnaud, gérant de l’aéroport de Dijon pour le compte de SNC-Lavalin, s’exprime à ce sujet : "C’est un signal fort témoignant de l’attractivité de l’aéroport de Dijon Bourgogne et du renouveau de l’activité économique du site. Cette implantation nouvelle marque aussi la polyvalence de l’offre aéroportuaire pour le développement d’activités aéronautiques et non aéronautiques."

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Feuilleton : la Nièvre expérimente le dispositif territoire zéro chômeur de longue durée (4/4)

Les + Lus