#Avoir20ans : Christelle, devenue maman à l'âge du lycée

Tomber enceinte n’est pas anodin quand on est au lycée. C’est ce qu’a vécu Christelle qui a dû arrêter ses études. Aujourd’hui, elle est maman d’un garçon de deux ans et vit au quartier de la Fontaine d’Ouche à Dijon.

Rencontre à Dijon avec Christelle Ngoma, jeune de 22 ans et déjà maman.
Rencontre à Dijon avec Christelle Ngoma, jeune de 22 ans et déjà maman. © France 3 Bourgogne

C’est le même rituel tous les matins. Il est 7h30. Christelle Ngoma, 22 ans, réveille Mason, son petit garçon de deux ans. Après avoir fait sa toilette, la jeune mère lui donne son biberon. Direction ensuite la crèche de la Fontaine d’Ouche à Dijon où Mason passe la journée. “On est réglé à la montre. Tout ce que vous allez faire, ça va être en fonction de votre fils” raconte Christelle.

Depuis septembre 2020, Mason passe ses journées à la crèche de la Fontaine d’Ouche à Dijon.“Il est content d’aller à la crêche !  Au moins là-bas, il joue avec ses copains” nous explique Christelle. La jeune maman ne cache pas que la crèche lui permet aussi d'oublier quelques heures son rôle de mère. “Quand il est à la crèche, là tu n’es plus maman. Tu redeviens maman quand tu vas le chercher à 17h00”.

Abandonner ses études pour donner naissance

Christelle tombe enceinte à l'âge de 19 ans en pleine année de terminale. Sa grossesse n'est pas facile. Le papa est présent à ses cotés. Mais la jeune femme constate rapidement que la situation est difficilement conciliable avec la poursuite de ses études. Elle décide d'aller voir le proviseur de son établissement pour stopper sa scolarité. Dans un premier temps, son parcours pédagogique est adapté. Christelle reçoit des cours par correspondance mais son état de santé empire. Elle fait plusieurs séjours au CHU. Elle est obligée d'arrêter sa scolarité et ne peut pas passer les épreuves du baccalauréat. “J’ai dû stopper beaucoup de choses”.

Après son accouchement en avril 2019, Christelle tente de reprendre ses études à la MFR, la Maison Familiale Rurale. Cette structure associative forme des jeunes en vue de leur insertion professionnelle.  Christelle prend conscience rapidement que la tâche ne sera pas si simple. “Ça ne rentre pas dans les cases. Avec l’enfant et les horaires, ça ne va pas marcher”. Vu que deux ans plus tard, Mason est plus grand et qu'il est à la crèche, Christelle ne baisse pas les bras. Elle prépare actuellement une formation de secrétaire médicale qui lui permettra ensuite d’avoir un emploi.

Une maman toujours en contact avec ses amis

Christelle en est convaincue, avoir un enfant à 19 ans ne doit pas l'empêcher de vivre sa vie. Sur le plan professionnel, et sur le plan personnel. Pendant que son petit garçon continue de jouer à la crèche, Christelle va voir ses amis Nemi et Mohamed. Elles les considèrent comme des frères.  Rester jeune et continuer à voir ses amis représente une stabilité dans son quotidien de mère.  Elle profite donc du soleil pour leur donner rendez-vous Place Darcy à Dijon. Le fait qu’elle soit devenue mère n’a pas affecté ses relations amicales. «Je ne regarde pas forcément son côté maman. Je regarde surtout la personne en soi” explique Némi. Lorsqu’ils se retrouvent réunis, Christelle et ses amis vont au restaurant où en boite de nuit. "Ils essayent de me faire sortir et de me faire oublier le côté maman”. Cela n'empêche pas les garçons d'avoir une belle complicité avec l’enfant “Eux, ce sont les tontons de Mason” s’exclame Christelle. La jeune mère veut à présent profiter de la vie et avancer dans ses projets de jeune tout en restant mère. Elle sait donc qu’elle doit dire au revoir à ses amis car il est bientôt 17h00. C’est l’heure d’aller chercher Mason à la crèche.

Avec son expérience de jeune mère, Christelle conseille les jeunes filles qui sont dans la même situation qu’elle. "Il faut avoir confiance en soi et se dire qu’avoir un enfant, ce n’est pas la fin du monde”

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeunesse société famille santé femmes