Bourgogne: un rapport préconise l’abandon de plusieurs projets ferroviaires, la RCEA est prioritaire

© Tiphaine Pfeiffer
© Tiphaine Pfeiffer

Le Conseil d'orientation des infrastructures (COI) est une commission composée d'élus et d'experts. Il vient de rendre un rapport qui préconise de privilégier les transports du quotidien et de rénover les réseaux ferroviaires et routiers existants.

Par B.L.

"Il faut définir des priorités"



Le Conseil d'orientation des infrastructures a été chargé de faire le tri dans les nombreux projets laissés en jachère depuis plusieurs années, soit pour cause d'absence de financement soit en raison de contestations locales.

"Tout n'est donc pas possible, il faut choisir, définir des priorités parmi les projets nombreux espérés par les territoires", déclare l'ancien député socialiste Philippe Duron, qui préside la commission qui a rédigé le rapport.

Le texte a été remis à la ministre des Transports, Elisabeth Borne jeudi 1er février 2018.
La ministre doit annoncer ses choix fin février, un calendrier de réalisation de tous ces projets devant être inscrit dans une loi d'orientation des mobilités, promise pour avril. Le Parlement aura ensuite le dernier mot.


L'échangeur entre la RN 70 et la RD 25 pour desservir le tronçon aménagé de la RCEA / © Tiphaine Pfeiffer
L'échangeur entre la RN 70 et la RD 25 pour desservir le tronçon aménagé de la RCEA / © Tiphaine Pfeiffer



Quelles sont les principales propositions pour la Bourgogne ?


Voici les principaux projets ferroviaires et routiers pour la Bourgogne qui pourraient être réalisés d'ici 2037, remis à plus tard ou abandonnés, selon le Conseil d'orientation des infrastructures (COI) :

►Les voies ferrées

- Achèvement de la LGV Rhin-Rhône : remis à beaucoup plus tard.

- LGV de Paris vers Orléans, Clermont-Ferrand et Lyon (POCL): abandonnée au profit surtout d'améliorations de la ligne classique Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT).

- Projet d'électrification ligne Laroche-Migennes à Auxerre, abandonné au profit de l'utilisation de locomotives bimodes (diesel-électrique) ou à hydrogène, sauf la partie suburbaine de Paris-Troyes.

- Contournement ferroviaire de Lyon et ligne nouvelle entre Lyon et le grand tunnel France-Italie : remis à beaucoup plus tard au profit de la modernisation de l'axe Dijon-Modane pour le fret.


►Les routes

- Aménagement de la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) en Allier et en Saône-et-Loire (A79, N70, N79 et N80) : prioritaire.

Le reportage de Lilian Melet et Lucile Feuillebois

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus