• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le bruit et la pollution ont-ils un impact sur le risque d'infarctus?

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Améliorer la prévention des maladies cardio-vasculaires : c'est l'objectif d'une étude qui va être menée pendant 2 ans en Bourgogne Franche-Comté par les équipes de recherche médicale de l'institut de Recherche Cardiovasculaire. Ce projet est en partie financé par la Fondation Coeur & Recherche

Par Caroline Jouret

Créée en 2010 par la Société Française de Cardiologie, la Fondation Cœur & Recherche est reconnue d’utilité publique. Présidée par le Pr Michel Komajda, elle a pour objet de renforcer et soutenir la recherche clinique française en cardiologie. Elle participe ainsi activement à l’amélioration de la santé publique. Depuis 2011, la Fondation Cœur & Recherche a soutenu 27 projets de recherche visant à prévenir, dépister et traiter les maladies cardiovasculaires, pour un montant de 2,65 millions d’euros.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

L'un des trois projets lauréats 2017 de la Fondation Cœur & Recherche est celui de Dr Marianne Zeller (Unité de recherche, CNRS de Besançon) et du Pr Yves Cottin (chef du service cardiologie du CHU de Dijon). Sélectionné par le conseil scientifique de la Fondation Cœur & Recherche, ce projet vise à évaluer les conséquences de l’exposition à la pollution environnementale, en milieu urbain, après infarctus du myocarde.

En d'autres termes, il s'agit de répondre à cette question : Y a-t-il davantage de récidives d’infarctus, d’hospitalisations, voire de décès dans les environnements pollués par la pollution atmosphérique mais aussi par la pollution sonore ou visuelle ou par le manque d’espaces verts ?

Professeur Yves Cottin, Chef du Service de Cardiologie au CHU de Dijon / © France 3 Bourgogne
Professeur Yves Cottin, Chef du Service de Cardiologie au CHU de Dijon / © France 3 Bourgogne

Ce projet de recherche ENVI-MI  intitulé "Pollution atmosphérique, visuelle et sonore : impacts sur le risque de récidive de l’infarctus", va donc bénéficier d’un financement de 150 000 € par la Fondation Cœur & Recherche. Il s’appuie sur la base documentaire des infarctus du myocarde, enrichie depuis 2001 par l’obseRvatoire des Infarctus de Côte d'Or (RICO)  en Région Bourgogne-Franche-Comté et sur l’expertise reconnue de l’unité de recherche du CNRS de Besançon, capable de dresser des cartes extrêmement précises de l’exposition environnementale et de son évolution dans le temps, sur toutes les villes d’une zone concernée.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Chaque année, dans le monde, 9 millions de décès sont dus à la pollution (source : revue scientifique médicale britannique The Lancet, octobre 2017).

Selon le Pr Philippe Landrigan, co-président de la commission sur la pollution et santé de The Lancet : « La pollution est bien plus qu’un défi écologique, c’est une menace profonde et omniprésente qui plane sur de nombreuses dimensions de la santé et du bien-être. »

© Fondation Coeur & Recherche
© Fondation Coeur & Recherche

En France, chaque jour 213 personnes, soit près de 80 000 personnes par an, meurent d’une crise cardiaque, ce qui en fait, avec le cancer, la 1ère cause de décès. 

575 patients sont hospitalisés pour insuffisance cardiaque, ce qui en fait la 1ère cause d’hospitalisation.

30% d’entre eux seront ré-hospitalisés dans l’année, entraînant des conséquences lourdes sur leur bien-être, leur vie familiale et professionnelle. Leur prise en charge, évaluée à 11 milliards d’euros par an – soit 8% des dépenses de santé – est considérable pour la société.

Le reportage d'Anne Berger et Dalila Iberrakene
Montage : Cécile Frèrebeau
Intervenants : Pr Yves Cottin, Chef du service de cardiologie CHU de Dijon - Pr Marianne Zeller, Responsable scientifique de l'Observatoire des Infarctus de Côte-d'Or




Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus