Canicule : les conseils d’un pédiatre pour protéger les bébés et les enfants

Quand il fait très chaud, il faut absolument hydrater régulièrement les jeunes enfants
Quand il fait très chaud, il faut absolument hydrater régulièrement les jeunes enfants

En période de canicule, les personnes fragiles sont particulièrement vulnérables : les personnes âgées bien sûr, mais aussi les jeunes enfants et les nourrissons. Avec les fortes chaleurs, ils sont exposés à des risques de déshydratation, qui peuvent être très graves.
 

Par B.L.

Le maître mot pendant la canicule reste la vigilance


Les parents doivent surveiller de près les tout-petits.
Si on constate qu’il y a peu ou pas d'urine dans les couches, que le nourrisson est grognon ou qu’il a de la fièvre, il faut réagir vite. Ce sont peut-être les premiers signes d'une déshydratation.

Pour prévenir tout risque, l'hydratation est de rigueur.

"Il faut proposer à boire régulièrement aux enfants, car ils n’ont pas la sensation de soif", rappelle Brigitte Virey, médecin pédiatre.

"Il faut qu’ils boivent. Il faut aussi qu’ils mangent normalement. Quand ils sont un peu plus grands, on peut leur donner des aliments frais comme les fruits, par exemple."

 
Les jeux d'eau en extérieur sont particulièrement appréciés des enfants quand il fait chaud, mais cela nécessite une vigilance de tous les instants.
Les jeux d'eau en extérieur sont particulièrement appréciés des enfants quand il fait chaud, mais cela nécessite une vigilance de tous les instants.
 

Attention à la température du bain !


L’usage régulier de brumisateurs est aussi conseillé. Mais, attention aux bains qu’on donne aux enfants pour les rafraîchir. "L’eau ne doit pas être trop froide, car sinon le corps va vouloir se réchauffer", précise la pédiatre.

Parmi les autres conseils simples, mais primordiaux, il faut aussi ventiler les logements dès qu'on peut et limiter les sorties entre midi et 16h.

Si vous devez absolument prendre votre auto, il faut être particulièrement attentif. La climatisation peut être utilisée à condition qu’elle ne soit pas trop forte.

Sinon, il faut mettre un chapeau à l’enfant et éviter de rouler aux heures les plus chaudes.



 

Reportage de Sylvain Bouillot, Damien Rabeisen, Pascal Di Betta et Chloé Briottet avec :
-Lê-Chinh Avena, adjointe au maire de Dijon, chargée de la petite enfance
-Brigitte Virey, médecin pédiatre

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus