• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Canicule 2019 : Météo-France prévoit 42 degrés à Auxerre, 41 à Nevers, 40 à Dijon et Mâcon

Image d'illustration / © Stéphane Mortagne/MaxPPP
Image d'illustration / © Stéphane Mortagne/MaxPPP

La Bourgogne-Franche-Comté a été placée en vigilance "orange" canicule à 16h ce lundi 22 juillet 2019. Les températures vont grimper toute la semaine. Des records devraient être battus jeudi 25 juillet au plus fort de la canicule.
 

Par B.L.

Où fera-t-il le plus chaud ? 


Une chaleur intense va toucher toute la Bourgogne-Franche-Comté durant cette quatrième semaine de juillet, confirme Météo-France. Le département de l'Yonne passe en vigilance "rouge" canicule, le reste de la région sera en "orange". 



-lundi 22 juillet : le mercure commence à monter : avec 33 à 34 degrés, on est au seuil caniculaire.

-mardi 23 juillet : on attend 37 à 38 degrés.

-mercredi 24 juillet : le thermomètre affichera parfois 42 degrés par endroits en plaine.

-jeudi 25 juillet : ce sera la journée la plus chaude de la semaine. Météo-France prévoit 40 degrés en plaine de Saône, à Dijon et Mâcon, 41 degrés à Nevers, 42 à Sens et Auxerre.

-vendredi 26 juillet : des orages violents, attendus dans l’après-midi, devraient signer la fin de la canicule. 

La chaleur va commencer à diminuer samedi 27 et dimanche 28 juillet. On perdra environ 10 degrés.


 

Reportage d’Eric Sicaud, Florent Motey, Romy Ho-A-Chuck et Florentin Nogara avec
-des passants à Mâcon (Saône-et-Loire)
-Thierry Ferrand, prévisionniste à Météo-France

 

Des records vont être battus


"On a déjà connu des étés très chauds par le passé : en 1949, 1959, 1983 et 1994", rappelle François Lequeu, prévisionniste au centre Météo-France de Dijon. "Mais, depuis 2003, on constate que les canicules ses multiplient. Après 2003, on a eu 2006, 2015, 2017 et 2018."


A Dijon, le record absolu de chaleur en été est de 39,3 degrés. Il date d’août 2003.

Cette semaine, on pourrait atteindre, voire dépasser les 40 degrés. Ce serait inédit depuis l’ouverture des stations météo dans la région et le début des relevés de températures en 1880.

A noter qu’en Franche-Comté, la chaleur sera un peu moins forte cette semaine : il fera 1 à 2 degrés de moins qu’en Bourgogne. Au plus fort de la canicule, Météo-France prévoit 39 degrés en plaine à Besançon, Lons-le-Saunier et Vesoul.

 






 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : un feu de forêt s’est déclaré à Villeferry en Côte-d’Or

Les + Lus