• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Météo-France : l'Yonne passe en vigilance rouge canicule, le reste de la région reste en orange

La canicule revient en force cette semaine en Picardie comme partout en France / © FTV
La canicule revient en force cette semaine en Picardie comme partout en France / © FTV

Vingt départements allant du Nord à l'Ile-de-France sont placés en vigilance "rouge" canicule. C’est le cas notamment de l’Yonne. Soixante autres départements sont en alerte orange, dont sept en Bourgogne-Franche-Comté.
 

Par B.L.

Les fortes chaleurs vont s’intensifier

De l’air extrêmement chaud remonte d'Afrique du Nord vers les régions du nord-est de la France. Dès ce mercredi après-midi, les températures maximales ont atteint localement jusqu'à 42 degrés en Bourgogne.

Plusieurs records datant de la canicule d'août 2003 ont été battus.
C'est le cas à :

-Nicey, en Côte-d'Or, près de Châtillon-sur-Seine : 42 degrés

-Sens, dans l'Yonne : 40,4 degrés

-Nevers-Varzy : 39,3 degrés

-Château-Chinon : 38,5 degrés
 

La nuit de mercredi à jeudi s’annonce très chaude.

 


Jeudi 25 juillet, les températures vont de nouveau s’envoler.
Ce sera la journée la plus chaude de l'épisode caniculaire qui a commencé en début de semaine. On aura des températures maximales supérieures à 40°C sur un grand quart nord-est du pays en particulier, prévient Météo-France.

Pour l'Yonne, la vigilance "rouge" canicule débutera jeudi à 6h du matin, précise Météo France.

L'alerte rouge est le plus haut niveau d'alerte. Ce sera la première fois qu'elle sera activée en Bourgogne-Franche-Comté. 
Elle a été utilisée pour la première fois en juin dernier dans quatre départements du sud de la France, entraînant l'annulation d'événements sportifs et de sorties scolaires, et rendant l'école facultative.

Les 7 autres départements de Bourgogne-Franche-Comté restent en vigilance "orange" : Côte-d'Or, Nièvre, Saône-et-Loire et Doubs, Haute-Saône, Jura, Territoire de Belfort.

A noter qu'avec la canicule, la qualité de l’air se dégrade. Un pic de pollution à l'ozone est en cours en Côte-d'Or et en Saône-et-Loire. 


 


A quoi faut-il s'attendre jeudi 25 juillet ? 


Jeudi 25 juillet, Météo-France prévoit 40 degrés en plaine de Saône, à Dijon et Mâcon, 41 degrés à Nevers, 42 à Sens et Auxerre.
Le soleil brillera sans nuages sur l'est de la Bourgogne. Plus à l'ouest, il s'ennuagera en cours d'après-midi.
Une ondée ou un orage semblent possibles vers Nevers ou Auxerre en fin d'après-midi.


A l'occasion de ce pic de chaleur, plusieurs records absolus de température pourraient tomber, notamment à Dijon.
 

Quand la canicule cessera-t-elle ?


La nuit de jeudi à vendredi s'annonce la plus étouffante de l'épisode caniculaire. Les températures minimales seront souvent comprises entre 20 et 24 degrés, voire jusqu'à 24 à 26 degrés dans certains centre-ville, en particulier ceux des départements placés en vigilance rouge.

► Vendredi 26 juillet

Des orages arriveront par l'ouest de la Bourgogne,
amorçant une baisse des températures. Cette chute du mercure sera plus sensible en Bourgogne avec des températures ne dépassant pas 33 à 36 degrés.

En revanche, en Franche-Comté, on s'approchera encore des 36 à 40 degrés.


► Samedi 27 juillet

Les températures poursuivront leur baisse partout. Elles ne dépasseront guère les 30 degrés sur l'ensemble des régions. Ce sera la fin de ce deuxième épisode caniculaire de l’été.

 
Reportage d’Eric Sicaud, Florent Motey, Romy Ho-A-Chuck et Florentin Nogara avec
-des passants à Mâcon (Saône-et-Loire)
-Thierry Ferrand, prévisionniste à Météo-France.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus