• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Canicule : la SNCF invite à reporter les voyages dans les départements en vigilance rouge

Photo d'illustration / © Ludovic MARIN / AFP
Photo d'illustration / © Ludovic MARIN / AFP

Le pic de la canicule est attendu jeudi 25 juillet 2019. La SNCF demande aux voyageurs de reporter ou d’annuler leurs déplacements prévus ce jour-là vers ou depuis les 20 départements placés en vigilance rouge. Cela concerne notamment l’Yonne, en Bourgogne.

Par B.L.


Les trains vont circuler jeudi 25 juillet, mais il fera très chaud. Météo-France prévoit jusqu'à 42 degrés à Auxerre et Sens. Le département de l'Yonne a d'ailleurs été placé en vigilance "rouge" canicule à partir de jeudi à 6h du matin.  

Or, quand les températures sont très élevées, les rails peuvent se dilater ce qui déforme les voies. Dans ce cas, les conducteurs sont obligés de limiter la vitesse des trains sur certains tronçons. Par ailleurs, les caténaires - les câbles qui assurent l'alimentation électrique des trains -  ont eux aussi tendance à se dilater.

Les agents chargés de la maintenance des voies et des caténaires sont donc mobilisés pour surveiller les installations. Le rythme des tournées de surveillance a été renforcé. "En cas de défaillance des installations, les agents de SNCF Réseau sont prêts à intervenir dans les meilleurs délais", indique la compagnie de chemins de fer.

Dans les gares, les "gilets rouges" sont eux aussi prêts à aider les voyageurs. Des centaines de milliers de bouteilles d'eau seront distribuées aux passagers ou embarquées de manière préventive dans les trains qui effectuent de longs trajets.

 



Pour inciter les clients à reporter leurs voyages, la SNCF s'engage à échanger (avant le départ du train) ou à rembourser sans frais les billets des TGV et Intercités circulant du mardi 23 au jeudi 25 juillet inclus. "L'échange et le remboursement de ces billets sont GRATUITS ET SANS FRAIS, et ce jusqu’au lundi 29 juillet inclus", indique la SNCF.

Les températures devraient commencer à amorcer une baisse à partir du vendredi 26 juillet dans l'après-midi.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus