Cet article date de plus de 5 ans

Le CHU de Dijon fait découvrir une prothèse cervicale à des médecins japonais

Ces 21 et 22 septembre 2015, le CHU de Dijon accueille une délégation de médecins japonais. Ils viennent étudier un technique de chirurgie rachidienne. Utilisée depuis près de dix ans en France, cette prothèse de disque cervical n'est pas encore autorisée dans leur pays.
La pose d'une prothèse de disque cervical sous les yeux de visiteurs japonais.
La pose d'une prothèse de disque cervical sous les yeux de visiteurs japonais.
Ces médecins nippons, réputés pour leur expertise, ont notamment assisté à une opération au bloc. Lors de cette intervention, un chirurgien dijonnais a posé la fameuse prothèse de disque cervical sur une patiente. Elle est prescrite dans le traitement des phénomènes de vieillissement douloureux des vertèbres, telles que les hernies discales.

Cette visite s'inscrit dans le cadre d'une procédure d'homologation prochaine au Japon. Le docteur Jacques Beaurain, chef du service de neurochirurgie du CHU et actuel président de la Société française de chirurgie rachidienne, a servi de guide à cette délégation. Elle a pu découvrir les caractéristiques de cette prothèse, ses indications et les modalités de pose. Pour l'heure, les patients japonais vont en Corée pour bénéficier de ce genre d'opération.

Le reportage d’A. Berger et T. Pfeiffer avec :
durée de la vidéo: 01 min 46
Chirurgie rachidienne : une délégation japonaise au CHU de Dijon

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé recherche