Coronavirus Covid-19 : confinement effectif depuis mardi 17 mars à 12h, les policiers commencent les contrôles à Dijon

Les premiers contrôles des forces de l'ordre ont démarré à Dijon. Ce mardi 17 mars, date de mise en place des mesures de confinement, les forces de l'ordre font de la "prévention" avant de verbaliser dès "demain". / © EB - France 3 Bourgogne
Les premiers contrôles des forces de l'ordre ont démarré à Dijon. Ce mardi 17 mars, date de mise en place des mesures de confinement, les forces de l'ordre font de la "prévention" avant de verbaliser dès "demain". / © EB - France 3 Bourgogne

Les mesures de confinement annoncées par Emmanuel Macron ont démarré officiellement ce mardi 17 mars à 12h. Effectives pendant 15 jours au moins, elles interdisent aux Français de sortir de chez eux sans une attestation sur l'honneur, sous peine d'amende. 

Par A.M. avec Elsa Bezin et Romain Liboz

Vous trouverez l'attestation sur le site internet du ministère de l'Intérieur. Mise en place par le gouvernement, vous devez vous menir impérativement de ce document à chacun de vos déplacements. Autant d'attestations que de déplacements. 100 000 policiers sont déployés sur tout le territoire français pour effectuer ces contrôles.A Dijon, les premiers contrôles s'effectuent depuis midi, ce mardi 17 mars, heure et date de mise en place des mesures de confinement.  5 unités mobiles de 3 hommes patrouillent dans les rues de Dijon, notamment dans des lieux qui sont d'habitude des lieux "de rassemblement" : le centre-ville, les différentes places (de la Libération, République, etc.). 
Sur toute la Côte-d'Or, ce sont 260 gendarmes qui sont déployés sur des points fixes (routes secondaires, intersections, etc.). Si les règles ne sont pas respectées, alors le dispositif sera très largement augmenté
 

Des premières sorties en règle

Nous sommes surpris, les gens sont raisonnables. Ils respèctent les règles.

Les premiers dijonnais à sortir de chez eux après midi étaient pour la plupart, munis de leur attestation sur l'honneur de déplacement. Les forces de l'ordre déployées près de la place de la Libération à Dijon sont là pour faire de la "pédagogie". Mais aujourd'hui seulement. Et même si les Dijonnais ont déjà (preque) tous leurs attestations avec eux, elle sera obligatoire dès demain.

Une habitude à prendre pour les quinze prochains jours, au minimum. Les policiers n'hésiteront pas à verbaliser si les consignes ne sont pas respectées.

Aujourd'hui, on fait preuve de tolérance. Demain on verbalise.
 

Vous devez avoir une raison sérieuse et justifiée à chaque fois que vous quittez votre domicile. Tout non-respect des mesures sera sanctionné d'une amende, pouvant aller de 38 euros à 135 euros.
 

Si les déplacements ne sont pas justifiés de façon "sérieuse", notamment avec l'attestation sur l'honneur, les dijonnais seront verbalisés. / © EB - France 3 Bourgogne
Si les déplacements ne sont pas justifiés de façon "sérieuse", notamment avec l'attestation sur l'honneur, les dijonnais seront verbalisés. / © EB - France 3 Bourgogne

 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus