Coronavirus Covid-19 : une entreprise de Côte-d'Or se mobilise pour fournir les hôpitaux en matériel

Durant la crise sanitaire, les besoins en matériel pour les hôpitaux ont bondi. Une entreprise proche de Dijon adapte sa production en débitmètres et détendeurs de gaz, très demandés actuellement.
Des robinets détendeurs, utilisés en assistance respiratoire, fabriqués par la société de Genlis
Des robinets détendeurs, utilisés en assistance respiratoire, fabriqués par la société de Genlis © FTV
Les besoins en matériel médical sont plus que jamais d'actualité lors de la crise sanitaire. Les demandes viennent des hôpitaux et il faut faire face à l'urgence. La société SMT Rotarex basée à Genlis près de Dijon, fabrique des débitmètres et détendeurs de gaz, des éléments utilisés pour distribuer l'oxygène à des patients sous assistance respiratoire.
Alors que l'entreprise ne produisait qu'une centaine de pièces par semaine il y a une quinzaine de jours, maintenant la cadence a été augmentée pour devenir la priorité de la chaîne d'usinage.

La demande explose, les employés se mobilisent

On a une grosse commande de 5000 pièces, on est obligés d'être solidaires par rapport à tous les gens qui sont malades.

Laurent Faivre, animateur d'équipe.

C'est une mobilisation qui est commune à toute l'entreprise, de la fabrication à l'assemblage.
Naïma, employée à l'assemblage, déclare "On n'est pas infirmiers, on n'est pas médecins, mais on peut les aider en fabricant du médical, en aidant des gens qui sont dans le besoin, actuellement en souffrance."

Recruter pour augmenter la production

Augmenter la production à 2000 débitmètres fabriqués par semaine, c'est le souhait du directeur de la société Rotarex, Fabrice Bonneau. Une volonté qui nécessite le recrutement de personnel supplémentaire. Actuellement, 130 personnes fabriquent une centaine de débitmètres par semaine, et pour multiplier par 20 la production, Fabrice Bonneau déclare à France 3 Bourgogne : "on est en train de travailler pour doubler la ligne de porduction, on va recruter pour passer à deux , puis trois équipes."

Les débitmètre partent essentiellement vers l'Italie, l'Espagne et l'Angleterre, pour l'instant.

Le reportage d'Anne Berger
Intervenants : 
Coronavirus Covid-19 : une entreprise de Côte-d'Or se mobilise pour fournir les hôpitaux
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société économie