Coronavirus Covid-19 : est-ce que toucher la Chouette à Dijon porte chance ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par AM avec Caroline Jouret

C'est une tradition à Dijon, en Côte-d'Or. Quiconque passe par la Capitale des Ducs, réalise le parcours de la Chouette. Mais alors que l'épidémie de coronavirus Covid-19 s'intensifie et que les contacts doivent être évités, est-il toujours si judicieux de poser sa main sur la petite statue ?

La légende dit que si l'on pose sa main gauche (la main du coeur) sur la statue et que l'on ferme les yeux pour faire un voeu, la Chouette le réalise. Mais est-ce que l'afflux de touristes qui touchent la statue peut augmenter le risque de contamination ?

Depuis plusieurs jours, les cas de patients atteints par le coronavirus Covid-19 se multiplient sur tout le territoire français et notamment en Côte-d'Or. Le marché du tourisme est le premier impacté par la propagation du virus et les annulations des voyages.

A Dijon, les touristes sont souvent nombreux à faire le parcours de la Chouette : un itinéraire pédestre d'une heure de marche. 22 étapes permettent aux visiteurs de découvrir différents éléments patrimoniaux de la Cité des Ducs. 
Ainsi, vous n'avez qu'à suivre les flèches en bronze sur les pavés des rues dijonnaises pour retrouver la mascotte de la ville.
 

Est-ce que les touristes sont inquiets ?

Une touriste brésilienne rencontrée près de la Chouette confie qu'elle n'est pas rassurée à l'idée de poser sa main sur la statue. "Je n'ai pas de gel hydroalcoolique avec moi alors je me contente de regarder l'église et la Chouette." Les différents messages de prévention diffusés sur le trajet n'ont pas rassuré cette touriste, inquiète à cause du coronavirus. 

"Il faut se nettoyer juste après !"

Une lycéenne en balade avec ses parents ne pouvaient résister à l'idée de toucher la Chouette. Le bac est dans quelques mois et un peu de chance serait la bienvenue. Elle ne s'inquiète pas plus que ça quant au Covid-19. "On va pas arrêter nos habitudes ni nos croyances juste à cause du virus."

Coronavirus ou pas, mieux vaut toujours se laver les mains après avoir touché la Chouette... La popularité de la mascotte de Dijon ne diminue pas. Près de la Chouette, des touristes venus tout droit de Mayence, en Allemagne, ont fait le déplacement pour une petite dose de chance.