Déconfinement : à Dijon, les visiteurs de nouveau attendus dans les "petits musées" et au Consortium

Publié le Mis à jour le
Écrit par A. Marquet avec M. Barate
A Dijon, les "petits musées" et le centre d'art contemporain, Le Consortium se déconfinent aussi. Après huit semaines de fermeture, les établissements accueillent de nouveau les visiteurs... plutôt timides cette semaine.
A Dijon, les "petits musées" et le centre d'art contemporain, Le Consortium se déconfinent aussi. Après huit semaines de fermeture, les établissements accueillent de nouveau les visiteurs... plutôt timides cette semaine. © Damien Rabeisen / France 3 Bourgogne

La culture se déconfine enfin. A Dijon, quatre établissements municipaux ainsi que le centre d'art contemporain ont rouvert leurs portes, accueillant leurs premiers visiteurs. Un démarrage en douceur...

"Il faut sortir de son écran internet pour aller voir la vraie vie. La vraie vie d'avant." c'est un visiteur croisé près des ex-voto du musée archéologique de Dijon qui le dit. Même si la Ville de Dijon a proposé des activités en ligne pendant le confinement, l' "émotion esthétique et la soif de découverte" ne sont évidemment pas les mêmes. Alors pour tous ceux qui souhaitent se déconnecter des réseaux, pour se reconnecter à l'histoire ou à l'art, qu'ils se réjouissent ! Les "petits musées" rouvrent leurs portes. Aucune date concernant le musée des Beaux-Arts n'a encore été communiquée.

Les visites groupées suspendues

Le rendez-vous est donc donné dans les quatre musées municipaux de la Cité des ducs : les musées archéologique, François Rude, de la vie bourguignonne et d'art sacré. Le centre d'art contemporain, le Consortium, a lui aussi décidé d'accueillir de nouveau le public.
Les oeuvres et autres sculptures ne sont pas masquées, mais elles attendaient aussi impatiemment le retour des visiteurs. Leur accueil ne se fait cependant que dans le respect des nouvelles mesures sanitaires : port du masque et désinfection des mains obligatoires. Toutes les surfaces avec lesquelles les visiteurs sont en contact sont désinfectées régulièrement. Les tablettes tactiles, elles, ont été désactivées et les machines à café, condamnées. 
 

Thomas Charenton est Directeur adjoint des musées de la Ville de Dijon. Selon lui, la réouverture est un "heureux événement" car même si certains s'activent en réserves ou auprès des collections, "rien ne remplace le contact avec le public." Un contact limité, puisque les guides aujourd'hui ne peuvent plus parler devant un groupe de visiteurs. C'est donc la formule individuelle que proposent aujourd'hui les musées. 

Le shopping avant la culture ?

Au Consortium, centre d'art contemporain de Dijon, les équipes avaient à coeur de dévoiler au public leur exposition temporaire... inaugurée deux jours avant le début du confinement. Au premier jour de sa réouverture, peu de visiteurs... Mais on essaye de relativiser et l'on se dit que "les gens ont plutôt envie de courir dans les champs ou aller dans les centre-commerciaux"
 

Il est vrai que les visiteurs ont été plus nombreux à la réouverture des portes du centre commercial de la Toison d'Or, mais à Dijon on ne s'inquiète pas. "Les gens vont recommencer à sortir et ils iront petit à petit dans les musées, tout comme ils sont retournés dans les magasins." 

Nul ne doute que l'art et culture nous aideront à reprendre goût à la vie. "C'est un redémarrage, un nouveau départ", et c'est un autre mordu d'art rencontré près d'un tableau qui l'annonce.

Le reportage de Maryline Barate, Damien Rabeisen et Cécile Reveillaud :
 
A Dijon, les "petits musées" ont rouvert leurs portes

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.