DFCO : Dijon ramène un nul spectaculaire de Caen

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Dijon, réduit à dix pendant une heure, a profité des largesses défensives caennaises pour ramener un point (3-3) de Normandie vendredi, ratant même, d'une transversale à la 84e minute, la victoire, lors de la 16e journée de Ligue 1.

Par AFP

Au terme de ce match complètement fou, Dijon est assuré de ne pas être dans la zone rouge à la fin de cette journée, avec ses 16 points (13e), alors que Caen, qui remonte provisoirement à la 16e place avec 15 points, est sous la menace de Bastia et Lille, à un point, et de Nantes, à deux unités. Après le match catastrophique perdu par les Normands à Lille en milieu de semaine (4-2), Patrice Garande attendait une réaction de ses hommes et il n'a sans doute pas goûté leur performance défensive. 

Le résumé du match

Un doublé d'Ivan Santini (24, 37) et un troisième but du jeune Yann Karamoh juste avant la pause (43) avaient pourtant permis à Caen de rentrer aux vestiaires sur un score de 3-1. Dijon évoluait même à dix depuis un quart d'heure après l'exclusion d'Arnold Bouka Moutou pour deux cartons jaunes en trois minutes (31). Mais Caen n'est pas pour rien la pire défense de Ligue 1 avec 30 buts encaissés en 16 rencontres... Deux minutes après l'ouverture du score, le jeune gardien Paul Reulet, remplaçant de Rémy Vercoutre, blessé, commettait une énorme erreur de main sur une frappe déviée. Mais que dire de sa défense qui ne se repliait pas du tout et laissait Pierre Lees-Melou égaliser à 1-1 (26)? 

En seconde période, les Bourguignons, courageux, arrachaient deux buts en infériorité numérique par Loïs Diony, un véritable poison, qui marquait juste avant l'heure de jeu, avant de voir un de ses centres déviés dans ses cages par Alaeddine Yahia (3-3, 81). Sauvé par la barre sur une tentative de Julio Tavares (84), Caen a aussi vu Baptiste Reynet réaliser un arrêt incroyable sur une tête de Ronny Rodelin quelques secondes plus tard pour sauver un nul finalement assez équitable.

 "C'est renversant et surprenant". Olivier Dall'Oglio

On a fait un non-match en première mi-temps, a expliqué Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur de Dijon. On a perdu trop de duels. On a fait tout ce qu'il ne fallait pas faire. J'ai été très déçu du comportement des joueurs. On a mis une nouvelle organisation en place à la mi-temps (passage à un 4-3-2 alors que Dijon était réduit à 10 depuis la 31e minute, ndlr). Je dédie cette deuxième mi-temps à mon staff et Stéphane Jobard (son adjoint) a eu une bonne idée. Le reste, c'est les joueurs. On a eu peur de prendre beaucoup de buts et on a vu une rébellion. Mon équipe est mentalement forte. Mais la première mi-temps est une bonne leçon pour nous."

"C'est un suicide collectif" (Patrice Garande)

C'est ce qu'a déclaré Patrice Garande, l'entraîneur de Caen, après la contre-performance de son équipe, tenue en échec (3-3) à domicile par Dijon, réduit à dix, alors qu'elle menait 3-1 à la pause. "Jusqu'à la mi-temps, c'était parfait, il y avait ce qu'il fallait. Après, pourquoi il n'y a plus rien... C'est un suicide collectif, je ne crois pas à ce que j'ai vu. C'est incompréhensible", a déclaré Garande après ce match contre un adversaire direct dans la course au maintien. "Je suis abasourdi. Je n'arrive pas à comprendre, à penser qu'on a fait match nul, c'est comme une défaite. Je n'ai pas l'explication de la façon dont on peut passer d'un extrême à l'autre comme ça. Il va falloir analyser, revoir les choses, mais là je n'ai pas d'explication à ce qui s'est passé en seconde période."
Caen menait en effet 3 buts à 1 jusqu'à la 59e minute et a évolué pendant près d'une heure à 11 contre 10, après l'exclusion de Bouka Moutou. "Je ne vais pas lâcher, a toutefois promis le coach normand. Il reste trois matches avant la trêve, avant de penser au reste, il s'agit déjà de remettre en état les joueurs". Caen, 16e avant les autres rencontres de la 16e journée, reste sur quatre matches sans victoire en Ligue 1 et n'a pris que 8 points sur 30 possibles lors des 10 dernières journées.

=> pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog Sports Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus