Diaporama : 500 personnes se sont réunies à Dijon en mémoire des victimes des attaques de Paris

Le rassemblement avait été annoncé sur les réseaux sociaux. Vers 14h, les manifestants se sont retrouvés place Darcy où ils se sont recueillis et ont déposé des bougies. 

Par Muriel Bessard

Deux jours après les attentats, les hommages se sont multipliés aujourd'hui dans le département de Côte d'or. Malgré les appels à la vigilance de la préfecture, un rassemblement citoyen était organisé cet après midi place Darcy à Dijon pour rendre hommage aux victimes des attentats à Paris.
Les participants à ce rassemblement ont d’abord observé une minute de silence puis entonné ensemble la Marseillaise. Après ces deux moments symboliques, la foule est restée près d’une heure sur place puis s'est dispersée dans le calme.

Rassemblement à Dijon en hommage aux victimes des attaques de Paris

Photos : Yoann Etienne 

Plusieurs rassemblements ont eu lieu dimanche en Rhône-Alpes et Bourgogne, notamment à Valence où 3 à 5.000 personnes se sont réunies dans le calme et le recueillement, à la mémoire des victimes des attentats de Paris. Pendant une demi-heure, entre 16H30 et 17H00, entre 3 et 5.000 personnes se sont rassemblées sur une artère du centre-ville de Valence, à l'appel du maire (Les Républicains) Nicolas Daragon.
"Les rassemblements sont déconseillés par les préfets (en raison de l'état d'urgence, nldr) mais j'ai été très sollicité avec des rassemblements informels. Il valait mieux organiser officiellement un rassemblement que d'en laisser 15 par jour se mettre en place, et tout s'est bien passé", a souligné Nicolas Daragon, le maire de Valence. Au début du rassemblement, le glas a retenti, suivi d'une minute de silence. "Nous sommes debout et nous n'avons pas peur. Tout le contraire. La peur est en eux, car elle fait écho à leur insoutenable lâcheté", a dit l'élu dans un discours. 
A Dijon, en milieu d'après-midi, 450 personnes, selon la préfecture, se sont rassemblées -à l'appel des réseaux sociaux-place Darcy, dans le centre-ville. Autour d'un mémorial, plusieurs personnes ont déposé des fleurs et une longue banderole noire au sol accueillait des bougies. Une minute de silence
a aussi été observée. A Auxerre (Yonne), 500 personnes se recueillaient dans la cathédrale Saint-Etienne en fin de journée.
Des rassemblements spontanés ont également eu lieu dans plusieurs villes, sans pouvoir les quantifier exactement. A Lyon, comme la veille, plusieurs dizaines de personnes se rassemblaient dimanche soir sur la place de Terreaux, devant l'Hôtel de Ville.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le grand loto du patrimoine à la rescousse de l'église de Rupt (70)

Les + Lus