Cet article date de plus de 6 ans

Une famille du Creusot dans la peine : deux soeurs ont été tuées dans les attentats de Paris

Halima Saadi, 37 ans, et sa soeur Hodda, 35 ans, ont été tuées samedi 13 novembre 2015 alors qu'elles étaient sur une terrasse du restaurant La Belle Equipe à Paris. Leur frère présent au moment des faits est indemne. La Bourgogne déplore cinq victimes des attentats.
Vendredi soir 13 novembre, Halima Saadi était attablée avec sa soeur Hodda et son frère Khaled dans ce restaurant La Belle Equipe rue de Charonne à Paris lorsque vers 21h30 les terroristes sont arrivés dans une voiture noire et ont tiré sur les personnes installées sur la terrasse. Parmi les 19 morts, Halima Saadi. La jeune femme est morte sur le coup. Halima Saadi, 35 ans, était mère de deux enfants de 7 et 2 ans.

Sa soeur Hodda, 34 ans, a été grièvement blessée par une balle reçue à la tête et hospitalisée dans un hôpital parisien avant de succomber à ses blessures quelques heures plus tard. Son décès a été confirmé ce matin. Elle était co gérante du restaurant La Belle Equipe. Leur frère Khaled, 28 ans, n'a pas été touché. 


Les enfants Saadi sont issus de parents  originaires de Tunisie.Le maire du Creusot, André Billardon, est allé rencontrer la famille pour l'assurer de son soutien.

durée de la vidéo: 01 min 57
Une famille du Creusot meurtrie par le décès de deux soeurs ©France 3 Bourgogne



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme