• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : 68% d’opinions favorables pour le maire François Rebsamen

François Rebsamen, maire PS de Dijon et ancien ministre du Travail / © PATRICK KOVARIK / AFP
François Rebsamen, maire PS de Dijon et ancien ministre du Travail / © PATRICK KOVARIK / AFP

La rumeur d’un sondage circulait à Dijon depuis plusieurs semaines. Il a bien été effectué et il est très favorable au maire PS de Dijon, ce qui pourrait compliquer la tâche des prétendants aux municipales de 2020.

Par Lilian Melet

Nous sommes aujourd’hui en mesure d’en communiquer certains éléments et de confirmer qu’il s’agissait bien d’un sondage BVA. Il a été réalisé du 31 janvier au 8 février 2018 auprès de 603 habitants à la demande de la municipalité.

Et le chiffre principal est bien sûr celui de la popularité du maire, qui s’établit à 68% d’opinions favorables, un chiffre stable depuis 2016. C’est aussi une réponse chiffrée au "clash" du dernier conseil municipal qui a eu lieu lundi 26 mars : le groupe LREM a pris son indépendance lors d’un affrontement entre son leader Didier Martin et le maire. Un François Rebsamen (élu depuis 2001) qui rappelle avec ce chiffre que sa ville sera très difficile à prendre en 2020.


© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA
© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA

91% des sondés sont satisfaits de vivre à Dijon


Nous avons pu en outre nous procurer d’autres éléments de ce sondage. Avec d’abord une très large satisfaction sur la vie à Dijon :

-91% des sondés sont satisfaits de vivre dans la ville
-79% apprécient l’animation de la ville, le sport et la culture
-75% sont satisfaits par le cadre de vie
-69% plébiscitent la propreté
-68% sont séduits par l’activité économique et l’attractivité.


© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA
© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA

43% des sondés ne sont pas satisfaits des conditions de circulation


En revanche, les points négatifs sont :
-43% ne sont pas satisfaits des conditions de circulation
-25% se disent insatisfaits du stationnement.



© BVA
© BVA


Au total,

-74 % des sondés estiment que leur ville "change en bien"
-75%  approuvent l’action de l’équipe municipale.
Une équipe municipale qui pour 73% des sondés a une vision d’avenir pour la ville, mais qui n’incarne le renouvellement que pour 51% des sondés, un élément qui sera forcément largement commenté dans la perspective des prochaines élections municipales


© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA
© NZ / France 3 Bourgogne avec BVA

Un sondage peut en cacher un autre 

Mais, en réalité, derrière ce sondage se cache un autre sondage, financé par un parti politique, et réalisé en même temps par le même institut BVA.

Cette 2e enquête d’opinion porte sur la notoriété et l’image d’autres candidats potentiels aux prochaines élections municipales. Et d’après nos informations, ce sondage serait plutôt favorable à la première adjointe Nathalie Koenders et à l’ancien député Laurent Granguillaume, tous les deux crédités de 50% de notoriété et d’opinions favorables. Confirmation donc de l’implantation de  la première adjointe et de la popularité de l’ancien député de la 1re circonscription de Côte-d'Or.

En revanche, les chiffres seraient très faibles pour le député LREM Didier Martin, qui a lancé son groupe d’opposition. C’est aussi le cas pour les candidats potentiels de la droite.

La "fuite" de ce 2e sondage est organisée, bien sûr, en réponse au lancement d’un groupe d’opposition LREM au conseil municipal de Dijon.






A lire aussi

Sur le même sujet

Stéphane Jobard s'exprime à l'issue du match

Les + Lus