Dijon : des centaines de personnes défilent pour défendre le climat

Une nouvelle marche pour défendre le climat a eu lieu à Dijon dimanche 17 mars 2019. / © Rodolphe Augier
Une nouvelle marche pour défendre le climat a eu lieu à Dijon dimanche 17 mars 2019. / © Rodolphe Augier

Des manifestations ont eu lieu dans toute la France samedi pour protester contre "l'inaction du gouvernement" contre le changement climatique. A Dijon, la marche a été repoussée au dimanche 17 mars 2019.
 

Par B.L.

Entre 700 et 1 000 personnes selon les estimations se sont retrouvées dans les rues de Dijon dimanche après-midi à l’appel de plusieurs organisations.

Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, estiment les manifestants. Pour protéger la biodiversité, "il faut réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre dès maintenant pour limiter le réchauffement global à 1,5°C". 

Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire et consommer autrement : pour tout cela, des alternatives existent, rappellent les marcheurs, qui demandent que des mesures immédiates soient prises.

 
La famille Descoins a fait du combat en faveur de l'environnement un véritable mode de vie. / © Christina Chiron
La famille Descoins a fait du combat en faveur de l'environnement un véritable mode de vie. / © Christina Chiron



Le rendez-vous devait avoir lieu hier dans le cadre de la "Marche du siècle". Mais, il a été reporté en raison de la manifestation des "gilets jaunes", qui se déroulait ce jour-là. "La préfecture nous a dit que si nous voulions manifester ce samedi, ce ne pourrait être qu’un rassemblement statique. Nous avons donc choisi de décaler la marche à dimanche afin de pouvoir former un cortège dans la ville", a déclaré une des organisatrices à France 3 Bourgogne.
 
Des centaines de personnes se sont retrouvées place de la Libération à Dijon dimanche 17 mars 2019 pour une marche pour le climat. / © Rodolphe Augier
Des centaines de personnes se sont retrouvées place de la Libération à Dijon dimanche 17 mars 2019 pour une marche pour le climat. / © Rodolphe Augier


Le rendez-vous était fixé place de la Libération. C’est de là que la marche a démarré un peu après 15h. C'est Batucada Pouloucoutac, une compagnie musicale de percussions brésiliennes, qui marchait en tête de cortège.

Arrivés place de la République, une partie des manifestants se sont couchés sur le sol pour créer une "dead zone" à l'image des zones privées d’oxygène qui se sont multipliées dans les océans en entraînant la mort de millions d'organismes. Un phénomène causé par le réchauffement climatique. 
 
Une "dead zone" sur la place de la République lors de la marche pour le climat à Dijon, dimanche 17 mars 2019. / © Rodolphe Augier
Une "dead zone" sur la place de la République lors de la marche pour le climat à Dijon, dimanche 17 mars 2019. / © Rodolphe Augier

Dans le cortège, il y avait notamment la famille Descoins qui a fait du combat en faveur de l'environnement un véritable mode de vie.

"Chaque jour, on essaie de convaincre qu’on peut diminuer la quantité de déchets, qu’on peut consommer autrement, local, bio", dit Céline, la mère. France 3 les a suivis dans cette journée importante pour eux.

 

Le reportage de Christina Chiron, Lucie Martin et Cécile Frèrebeau


 
Rappelons que ce sont les lycéens qui ont donné le coup d'envoi de ces actions en faveur de l'environnement : ils ont organisé des manifestations dès vendredi un peu partout en France et notamment en Bourgogne.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus