• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : un collectif manifeste pour s'opposer à l'expulsion d'un lycéen malien

Deux-cents personnes environ se sont rassemblées devant la préfecture à Dijon le 4 juin 2019. / © R.Liboz
Deux-cents personnes environ se sont rassemblées devant la préfecture à Dijon le 4 juin 2019. / © R.Liboz

Le "collectif lycée d’accueil international Le Castel" appelle à manifester, mardi 4 juin, devant l'établissement à Dijon, pour protester contre la menace d'expulsion qui pèse sur un élève malien. Il demande à la préfecture l'annulation de la décision.  
 

Par C.R.

OQTF, obligation de quitter le territoire français

Guimba, élève du lycée Le Castel à Dijon, a reçu le 22 mai 2019 une Obligation de quitter le territoire français. Une décision préfectorale que conteste un collectif d'enseignants et d'élèves. Il appelle à manifester le mardi 4 juin 2019 pour demander l'annulation de cette décision, qui risque d'empêcher le jeune homme de passer son bac. 

Au vu de son parcours scolaire et des liens qu'il a noués depuis son arrivée, le collectif  s'interroge sur ce que le jeune homme "aurait pu faire de plus pour avoir le droit de rester ? "
 
Dans une lettre ouverte publiée la veille de la manifestation, il précise :

" G. s’est conformé à toutes les exigences des services de la préfecture, s’est rendu à toutes les convocations, est allé à l’ambassade du Mali à Paris à plusieurs reprises, pour obtenir les documents d’identité requis. Confiant dans les institutions françaises, G. a cru que son attitude et son parcours scolaire et personnel lui permettraient d’obtenir son titre de séjour."

Il vit avec la peur

Depuis qu'il a reçu cette notification il y a dix jours, Guimba 20 ans, vit dans la peur d'être arrêté. Il a fui le Mali il y a 3 ans et se sent bien dans son quotidien dijonnais. Il étudie la pâtisserie boulangerie et passe actuellement son bac pro. 

Il a accepté de témoigner. Elsa Bezin et Romain Liboz l'ont rencontré.
 
Témoignage
 



 

 
  
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus