Cet article date de plus de 3 ans

A Dijon, elles incitent les mamans à allaiter

En France, seulement 70% des femmes ont fait le choix d'allaiter leur nourrison : un taux parmi les plus faibles d'Europe. A l'occasion de la semaine mondiale de l'allaitement maternel, un stand d'information était installé samedi 7 octobre 2017, sous les Halles de Dijon.
© Pablo/Creative Commons
Si certaines jeunes mamans allaitent leurs enfants pendant plusieurs mois, convaincues des bienfaits pour la santé de leur nourrisson, elles restent minoritaires. En France, près de trois quart des femmes allaitent à la maternité. Mais elles ne sont plus que 10% trois mois plus tard.

"On m'a dit qu'allaiter c'était bon pour leur santé", "Ca les aide à développer leur système immunitaire", "c'était naturel pour moi et ça s'est bien passé", expliquent quelques convaincues.

L'objectif : informer et encourager


Pour les inciter à faire le choix de l'allaitement, le Département de la Côte d'Or particpe chaque année à la semaine mondiale de l'allaitement maternel. Samedi 7 octobre, les services de protection maternelle et infantile (PMI) étaient sous les halles de Dijon pour répondre aux questions des jeunes maman. "Je me demandais par exemple si  le mettre au sein le soir pour s'endormir, ça n'allait pas en faire un bébé trop cocooning ! On m'a bien rassuré", raconte une jeune maman.

durée de la vidéo: 01 min 24
A Dijon, elles incitent les mamans à allaiter


D'ici le 22 octobre, La PMI de Côte-d'Or proposera cinq autres actions en faveur de l'allaitement maternel :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société