• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon fait sa “Nuit Debout” samedi 9 avril

La photo de couverture de la page Facebook du collectif NuitDebout / © Facebook collectif nuitdebout
La photo de couverture de la page Facebook du collectif NuitDebout / © Facebook collectif nuitdebout

A l'issue de la manifestation contre la "loi travail" de samedi 9 avril après-midi, le collectif "Nuitdebout Dijon" invite les manifestants à occuper la place Wilson à 17h pour en faire "un lieu d'échanges, de débats, d'ouverture à l'autre" et à se "réapproprier l'espace public"

Par F.L.

Contre la Loi Travail, "et le monde qu'elle nous impose"

Un collectif s'est constitué à Dijon, après Paris, Lyon, Strasbourg, Toulouse et plus de 30 villes en France.
La place Wilson sera dès 17 heures, selon le collectif, "un lieu d'échanges, de débats, d'ouverture à l'autre, de création et de propositions artistiques, de remise en question des politiques établies, ainsi que de construction d'actions concrètes"

Un moment d'échanges d'idées, mais aussi artistiques

Cette "nuit debout" se veut un moment de débats, de commissions, de partages de savoirs et d'un repas collectif. Il sera aussi un temps d'échanges artistiques, et les artistes locaux ont été invités.
De plus la Coordination des Intermittents et précaires - CIP Bourgogne - fait aussi partie de la mobilisation et participe à l'installation de cette Nuitdebout Dijon.

Des images des préparatifs de la "nuitdebout Dijon" le 9 avril, par Mickaël Martin

Nuit débout à Dijon
En fin de manifestation, samedi 9 avril, contre la loi travail, le cortège était invité à rester Place Wilson à Dijon, pour créer une "nuit debout" : occuper pacifiquement la place, pour discuter, échanger, débattre, entre citoyens.


A lire aussi

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus