"Nuit debout" s'étend à la Bourgogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Sicaud

Le mouvement "Nuit debout", né à Paris le 31 mars 2016, gagne la Bourgogne. Une action similaire a eu lieu dans la nuit du 6 au 7 avril à Auxerre. D'autres villes devraient suivre d'ici la fin de semaine.

Depuis le 31 mars 2016, des centaines de personnes se réunissent chaque nuit place de la République à Paris pour protester contre le projet de loi Travail porté par Myriam El Khomri.
Dans la nuit du 6 au 7 avril, le mouvement a gagné la préfecture de l'Yonne. 
A l'issue d'une projection du film "Merci patron !" au Méga Cinéma CGR Casino, un rassemblement a d'abord eu lieu, en présence d'une trentaine de personnes devant la salle.

Une vingtaine de manifestants ont ensuite décidé de s'installer place de l'Arquebuse, où un feu de camp a été allumé et une "tente d'informations" a été installée.

De nouvelles "Nuits debout" sont prévues vendredi 8 avril à Chalon-sur-Saône et samedi 9 avril à Dijon.

Les images du rassemblement auxerrois, filmées par Yoann Etienne :


durée de la vidéo: 00 min 23
Nuit debout à Auxerre

Le député PS Christophe Sirugue, rapporteur du très controversé projet de loi Travail, se dit très intéressé par le mouvement Nuit debout.

L'élu de Saône-et-Loire était l’invité du 19/20 de France 3 Bourgogne vendredi 8 avril 2016.

"On sent bien qu’on est au bout d’un système. Il y a une crise de la représentation. Il y a une inquiétude par rapport à l’avenir. Je suis allé écouter ce qui se disait place de la République et j’ai entendu des choses extrêmement intéressantes. Il y a là des gens qui participent d’une volonté de donner leur sentiment sur ce que doit être notre société", a-t-il déclaré.