• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : le football se pratique aussi en fauteuil

© DFCO Foot-Fauteuil
© DFCO Foot-Fauteuil

La première journée du championnat de France national de foot-fauteuil se déroulera à Dijon, au gymnase Jean Marion, le samedi 28 janvier 2017. Le DFCO Foot-Fauteuil veut faire découvrir cette discipline handisport au grand public.

Par Léo Bonizec

A l’occasion de la 1e journée du championnat de France National de foot-fauteuil, le DFCO recevra l’équipe de Chalon-sur-Saône, au gymnase Jean Marion (gymnase d'Epirey) à Dijon, le 28 janvier 2017 pour un match à 15h.

A l’occasion de la 1e journée du championnat de France National de foot-fauteuil, le DFCO recevra l’équipe de Chalon-sur-Saône, au gymnase Jean Marion à Dijon, le 28 janvier 2017 pour un match à 15h. Accès gratuit ! / © DFCO Foot-Fauteuil
A l’occasion de la 1e journée du championnat de France National de foot-fauteuil, le DFCO recevra l’équipe de Chalon-sur-Saône, au gymnase Jean Marion à Dijon, le 28 janvier 2017 pour un match à 15h. Accès gratuit ! / © DFCO Foot-Fauteuil


Accès gratuit !

Afin de mieux faire connaître ce sport, le DFCO Foot-Fauteuil souhaite remplir le gymnase, d’une capacité d’environ 200 places. Ils veulent également permettre à de nouvelles personnes, ne connaissant pas forcément cette discipline handisport, de leur donner l’envie de pratiquer et de pouvoir intégrer une équipe de foot-fauteuil à Dijon.

Le DFCO Foot-Fauteuil organise dès le matin une journée de sensibilisation au foot-fauteuil, à travers des ateliers découvertes et d’exhibition.

 

Histoire du foot fauteuil

Le foot-fauteuil est né dans les années 1980, principalement dans les grandes villes, à Lyon et en région parisienne, où il était joué pour le loisir. Rapidement, il s’est étendu dans tout l’hexagone. En 1992 naît un premier championnat comportant une dizaine d’équipes.

Dix ans plus tard, en 2002, sous l’impulsion des français et des américains, le processus international est initié. Par la même occasion, une Equipe de France est créée.

La rencontre franco-américaine fut décisive et depuis cette date, le foot-fauteuil charme d’autres pays. Les anglais, les danois, japonais, les canadiens, les turcs ou encore les coréens ont rejoint la discipline handisport.

En 2005 à Indianapolis, Paris, puis Atlanta, l’idée d’une discipline commune a germé puis s’est concrétisée à force de discussions, d’études et de compromis : le Powerchair-football est né et la Fédération Internationale de Powerchair-Football Association (FIPFA) a suivi.

Un premier tournoi international dans la foulée et une première Coupe du Monde à Tokyo à l’automne 2007 ont scellé l’avenir du foot fauteuil.
En 2014, l’équipe de France de foot-fauteuil deviendra championne d’Europe en Irlande.

L'équipe de France de foot-fauteuil en 2011
L'équipe de France de foot-fauteuil en 2011


Les caractéristiques et règles du foot-fauteuil

Le foot-fauteuil est un sport collectif qui peut être pratiqué par des personnes ayant un handicap physique ou une maladie les obligeant à se déplacer en fauteuil. C’est le seul sport collectif qui peut être pratiqué par des personnes en fauteuils électrique, malgré parfois un handicap lourd.

Le principe de cette discipline handisport est de permettre à chacun de jouer au foot-fauteuil quelques soit son handicap ou sa maladie, il doit être possible de jouer en adaptant sur le fauteuil les appareils respiratoire du joueur, les perfusions éventuelles ou les dispositifs de commande avec une orthèse de tête.

© DFCO Foot-Fauteuil
© DFCO Foot-Fauteuil


Le foot-fauteuil peut se pratiquer à tout âge (les enfants à partir de 10 ans, les adultes et les personnes plus âgées) et se joue en équipe mixte. Il peut être pratiqué en loisir ou en compétition, suivant les vœux du joueur.

Le foot-fauteuil se pratique dans un gymnase sur un terrain de 28m x 15m, soit l’équivalent d’un terrain de basket. La surface de réparation, également appelée zone de défense, est de 8m x 5m.

Le ballon possède un diamètre 1,5 fois plus gros qu’un ballon de football de 33cm (contre 22cm au football).

Les fauteuils sont équipés de parechocs à l’avant pour permettre de pousser et frapper le ballon. Leur vitesse est limitée à 10km/h.

© DFCO Foot-Fauteuil
© DFCO Foot-Fauteuil


Les règles sont, pour la plupart, identiques à celles du foot, mais adaptées aux fauteuils.

Deux équipes de quatre joueurs, dont un gardien, s’affrontent pendant deux périodes de 15 minutes avec 5 minutes de pause en National ou en loisir. Les durées des mi-temps peuvent être raccourcies suite à un accord entre les deux équipes décidé avant le match, suivant l’état de fatigue et de santé des joueurs.

Lors de rencontres internationales ou pour le championnat de France à partir de la 3e division, les mi-temps durent 20 minutes.

Règles similaires :
  • Corners
  • Coup-francs
  • Sorties de buts
  • Penalty
  • Cartons jaunes et rouges
Règles adaptées :
  • Les remises en touches sont effectuées au sol, comme un coup-franc
  • Il ne peut y avoir que deux joueurs en même temps dans la surface de réparation, gardien compris, pour défendre le ballon.
  • La règle du « 2 contre 1 » interdit à deux joueurs de défendre sur un adversaire dans un périmètre de 3 mètres autour du ballon.
  • Tout contact entre les fauteuils est interdit et peuvent provoquer des cartons jaunes ou une exclusion définitive en cas de choc violent.

Le DFCO Foot-Fauteuil


Les débuts du club

L’initiative provient de deux jeunes, Déborah Lachaise et Abdoulaye Fofana, qui passaient tout leur temps libre à jouer au foot avec leur fauteuil électrique, allant même jusqu’à retourner leur fauteuil lorsque le ballon passait sous les roues.

Déborah Lachaise (2e en partant de la gauche) et Abdoulaye Fofana (4e en partant de la gauche) sont les deux jeunes qui sont à l'initiative du projet. / © DFCO Foot-Fauteuil
Déborah Lachaise (2e en partant de la gauche) et Abdoulaye Fofana (4e en partant de la gauche) sont les deux jeunes qui sont à l'initiative du projet. / © DFCO Foot-Fauteuil


En octobre 2012, touchés par leur histoire, les participants d’une réunion de travail à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Côte d’Or, ont décidé de travailler sur la création d’un club à Dijon.

Des initiations au foot-fauteuil ont été organisées grâce à l’établissement du Clos Chauveau, le club Foot-Fauteuil de Chalon-sur Saône et la mairie de Dijon.

En 2013, Angélique BOUVIER, la maman de Déborah, voyant l'envie et la volonté des pratiquants, a créé l’association Dijon Footeuil Victoire Handicap (D.F.V.H.).

Par la suite, le DFCO a donné son accord pour être partenaire du projet. Début 2014, le Dijon Footeuil Victoire Handicap (D.F.V.H.) deviendra le DFCO Foot-Fauteuil.

© DFCO Foot-Fauteuil
© DFCO Foot-Fauteuil


Depuis, des partenaires institutionnels, tels que la compagnie ferroviaire SNCF ou la banque BNP Paribas ont adhéré au projet du club et soutiennent leurs projets.

A présent, on compte dix licenciés au sein du DFCO Foot-Fauteuil.

Le club bénéficie de la notoriété du nom DFCO et lui permet ainsi de profiter de son réseau et de sa communication (onglet dédié sur le site Internet du DFCO, reportages dans le magazine du club…).


Un budget lourd et conséquent pour le club

Le budget nécessaire à l’achat et l’entretien du matériel pour un club est très lourd :
  • 8000 euros par fauteuil à l’achat
  • 1500 euros d’entretien annuel par fauteuil
De plus, pour les déplacements, le club a besoin d’un minibus TPMR (Transports de Personnes à Mobilité Réduite) et d’un camion logistique muni d’un haillon capable de transporter 6 fauteuils pour les joueurs. Dans le but d’alléger les coûts sur les transports, le DFCO Foot-Fauteuil s’est réunis avec d’autres clubs handisports de la ville afin de faire un projet mutualisé pour que les véhicules soient utilisés en fonction des besoins de chaque club et que ceux-ci n’est pas tous à acheter des véhicules spécialisés.

© DFCO Foot-Fauteuil
© DFCO Foot-Fauteuil


L'équipe du DFCO Foot-Fauteuil
Elle est composée d’un entraineur Florian Tissie diplômé d'une licence de STAPS filière Activité Physique et Adaptée et d’un entraîneur-adjoint Adrien Perrot (stagiaire L2 STAPS Activité Physique et Adaptée) ainsi que de 10 joueurs allant de 14 à 47 ans, femmes et hommes et avec des handicaps différents.

Dijon : le football se pratique aussi en fauteuil
La première journée du championnat de France national de foot-fauteuil se déroulera à Dijon, au gymnase Jean Marion, le samedi 28 janvier 2017. Le DFCO Foot-Fauteuil veut faire découvrir cette discipline handisport au grand public. - France 3 Bourgogne - Sylvain BOUILLOT, Fabienne ACOSTA, Cécile REVEILLAUD
Reportage : Sylvain BOUILLOT, Fabienne ACOSTA, Cécile  REVEILLAUD
Intervenants : Arnaud Lecureux, Président DFCO Foot-Fauteuil
Déborah, Milieu de terrain DFCO Foot-Fauteuil

A lire aussi

Sur le même sujet

Digoin : un repreneur pour la faïencerie

Les + Lus