• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon inaugure son projet “OnDijon” de métropole intelligente

Feux de circulation, lampadaires, bornes escamotables, tout a été connecté et est piloté en temps réel d'un lieu unique / © Dalila Iberrakene / France 3 Bourgogne
Feux de circulation, lampadaires, bornes escamotables, tout a été connecté et est piloté en temps réel d'un lieu unique / © Dalila Iberrakene / France 3 Bourgogne

Le projet de métropole intelligente initié par Dijon Métropole entre dans le concret ce jeudi 11 avril avec l'inauguration du poste de pilotage unique rassemblant vidéo-surveillance, police municipale, services de la voirie, PC sécurité et PC circulation dans un lieu unique.

Par M. F. avec AFP

Dijon a inauguré ce jeudi 11 avril sa "métropole intelligente", une première en France. Le projet "OnDijon" regroupe dans un poste de pilotage unique les six postes de commandement qui étaient jusqu'ici dispersés dans plusieurs bâtiments : PC Sécurité, PC Police Municipale, Centre de Supervision Urbaine, PC Circulation, Allo Mairie, PC Neige. Au mois d'octobre, les équipes de Keolis, qui gèrent le réseau de transports en commun de la métropole dijonnaise, rejoindront ce poste de pilotage.

Le projet de "smart city" permet de "simplifier et mieux coordonner les interventions des services sur l’espace public, piloter à distance les équipements urbains (feux de circulation, éclairage public, vidéoprotection, etc.), faciliter la mobilité des habitants", détaille Dijon Métropole dans un communiqué.
 
Dijon inaugure son projet "OnDijon" de métropole intelligente
Le projet de métropole intelligente initié par Dijon Métropole entre dans le concret ce jeudi 11 avril avec l'inauguration du poste de pilotage unique rassemblant vidéo-surveillance, police municipale, services de la voirie, PC sécurité et PC circulation dans un lieu unique. - France 3 Bourgogne - Christophe Tarrisse, Dalila Iberrakene, Maxime Ozel
 
Un contrat de 105 millions d'euros a été signé pour douze ans entre Dijon et des partenaires privés (Bouygues, EDF, Suez, Capgemini) pour la réalisation et la gestion du projet. Le financement est assuré à hauteur de 53 millions d'euros par la ville de Dijon, la métropole, la région Bourgogne-Franche-Comté et le fonds européen de développement régional (FEDER).

Est-ce donner les clés de la ville au privé ? Le maire de Dijon, François Rebsamen s'en défend. "C'est étonnant de voir qu'on pourrait critiquer les grandes entreprises françaises. Parce que Bouygues, EDF, Suez, Capgemini, ce sont les plus grands ingénieurs français qui sont rassemblés dans ces quatre grandes entreprises. Ce que nous proposons, c'est l'économie mixte. C'est le service public qui se modernise, qui continue d'être en responsabilité mais qui est aidé, accompagné par des ingénieurs du privé."
 
 

Un projet inédit en France

"OnDijon" ne se résume pas simplement à un unique poste de commandement. Des travaux ont eu lieu dans toute la ville pour par exemple moderniser l'éclairage public avec des lampes LED dont l'intensité variera en fonction de la fréquentation dans les rues. 269 caméras du système de vidéo-surveillance de la ville ont été renouvelées, plus de 140 kilomètres de fibre optique ont été déployés…

"On va faire des économies formidables, s'est enthousiasmé le maire de Dijon. On va avoir des lampes intelligentes qui vont s'allumer plus fortement quand il y en aura besoin et moins quand il n'y aura personne. Toutes ces économies vont être réinjectées dans des investissements nouveaux."

Que vont constater les citoyens comme progrès ? De manière immédiate, les services municipaux vont pouvoir "intervenir plus vite, et de manière plus rationnelle" et mieux coordonnée en cas de problème dans l'espace public, a expliqué François Rebsamen : "au lieu de déplacer trois équipes, on en déplacera une seule qui aura une compétence générale". Dans les prochains mois, une application pour smartphone permettra aux particuliers de communiquer directement avec le poste de pilotage, par exemple pour signaler un accident ou un encombrant. 

L'équipement a été inauguré ce jeudi 11 avril en présence de nombreux invités : le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy, celui du groupe Bouygues Martin Bouygues, la directrice générale de Citelum (filiale d'EDF) Carmen Munoz, le directeur général de Suez Jean-Louis Chaussade ou encore le président de Capgemini Jérôme Siméon.
 
Métropole connectée, Florissimo, gilets jaunes : François Rebsamen répond à nos questions
Le maire PS de Dijon François Rebsamen était l'invité de France 3 Bourgogne ce jeudi 11 avril. Il a répondu à nos questions sur plusieurs thèmes d'actualité : le projet OnDijon de métropole connectée, la polémique autour de l'annulation de Florissimo et le mouvement des "gilets jaunes".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Graine de : Paul Nicole, un Dijonnais dans l'élite du volley-ball

Les + Lus