Cet article date de plus de 4 ans

Dijon : des incidents ont émaillé la manifestation contre la loi Travail

Une nouvelle journée de mobilisation a été organisée contre le projet de réforme du code du travail jeudi 24 mars 2016. Des manifestations ont eu lieu notamment à Auxerre et Dijon. Dans la capitale des ducs de Bourgogne, des débordements ont eu lieu place Darcy.
A Dijon, des tensions ont marqué la nouvelle journée de mobilisation organisée contre le projet de réforme du code du travail jeudi 24 mars 2016.
A Dijon, des tensions ont marqué la nouvelle journée de mobilisation organisée contre le projet de réforme du code du travail jeudi 24 mars 2016.
C’est aujourd’hui que le projet de loi Travail était présenté en Conseil des ministres.
Dans toute la France, des manifestations ont eu lieu contre ce projet qui reste très controversé, même s’il a été remanié. Dans plusieurs villes, des incidents ont opposé les forces de l'ordre à des manifestants.



A Dijon, dès le matin, plusieurs lycées avaient été bloqués par des élèves. C’était le cas notamment à Montchapet et au Castel.
Puis en début d'après-midi, un cortège a rassemblé environ 500 manifestants. Parmi eux, "il y avait environ une cinquantaine d’anarchos-libertaires qui étaient cagoulés, masqués et pour certains ivres", déclare le commandant Christophe Pauget, responsable du centre d'information et de commandement de la police de Dijon.

Des débordements se sont produits près de la place Darcy notamment. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Trois policiers ont été blessés.
Par la suite, une partie des manifestants ont pris la direction de la maison de l'université, où des dégradations ont été commises, a indiqué Christophe Pauget. Il n’y a pas eu d’interpellation.

durée de la vidéo: 01 min 45
Bourgogne : la mobilisation contre le projet de loi Travail se poursuit

Reportage : Rémy Chidaine et Damien Rabeisen / Montage : Sébastien Dufour
Intervenants :






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie emploi