• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : des jeunes au service de nos aînés

Les jeunes service civique améliorent le quotidien des personnes âgées. / © Chloé Frelat
Les jeunes service civique améliorent le quotidien des personnes âgées. / © Chloé Frelat

Jeudi 18 avril, la nouvelle présidente de l’Agence du Service Civique, Béatrice Angrand, est venue à la rencontre de jeunes en service civique à la maison de retraite Saint Philibert ou au sein de l’association Binôme 21 à Dijon.

Par Chloé Frelat

Le service civique concerne les jeunes de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap. « C’est une chance, une opportunité, d’effectuer une mission d’intérêt général dans des domaines extrêmement variés », explique Béatrice Angrand. Les engagés touchent une indemnité s’élevant à 580 euros par mois.

N’importe quel jeune peut se lancer dans un service civique, il n’y a aucune condition de diplôme. Il peut se dérouler dans une association, un établissement public ou une collectivité par exemple. Il dure généralement entre 6 et 12 mois.

Le service civique peut aussi bien se dérouler en France ou un pays étranger tant qu’il appartient à l’un des neuf domaines d’action : la solidarité, l’environnement, la culture, l’éducation, le sport, la santé, l’intervention d’urgence, la mémoire et la citoyenneté et enfin le développement internationale et l’aide humanitaire.

Pour chercher un service civique, il suffit d’aller sur le site du gouvernement, aux Missions Locales ou au Réseau Information Jeunesse. On peut aussi s’adresser directement aux structures d’accueil. Actuellement, sur le site du gouvernement, 857 postes sont disponibles pour 609 missions différentes dans la région Bourgogne Franche-Comté.

Une fois le service civique effectué, il n’est pas possible d’en renouveler un nouveau, que ce soit dans le même organisme ou un autre, ce qui est déploré par de nombreuses structures et jeunes.
 

Des jeunes solidaires avec leurs aînés

Des jeunes en service civique dans l’association Binôme 21 et à l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées (EHPAD) Saint Philibert se sont réunis dans la maison de retraite afin de partager leur expérience. Béatrice Angrand, nouvelle présidente de l’Agence du Service Civique depuis mars dernier, est venue les écouter.

Les volontaires de chacune des deux structures ont expliqué les actions qu’ils menaient pour s’occuper des personnes âgées. Dans la maison de retraite dijonnaise, des sorties, des ateliers de chant, de danse, de tricot, de jeux de société, de sport et de jardinage sont organisés afin de divertir les résidents.
 
Dijon : des jeunes au service de nos aînés
Jeudi 18 avril, la nouvelle présidente de l’Agence du Service Civique, Béatrice Angrand, est venue à la rencontre de jeunes en service civique à la maison de retraite Saint Philibert ou au sein de l’association Binôme 21 à Dijon. - France 3 Bourgogne - Chloé Frelat

Béatrice Angrand a demandé à l’assemblée quel ressenti chacun éprouvait. Globalement, les expériences sont très positives et enrichissantes. « Ça m’a apporté du bien-être », déclare une ancienne jeune en service civique, aujourd’hui stagiaire dans l’EHPAD. Ce sont pourtant des missions pas toujours simples pour les jeunes.

« Il faut être patient, il faut prendre sur soi », confie Guillaume, un jeune homme en service civique pour l’association Binôme 21. « Surtout avec les pathologies comme Alzheimer », renchérit-il. Un autre aspect compliqué est l’attachement. « On a envie de s’attacher mais on sait que dans six à huit mois c’est fini », avoue une jeune femme. Mais les jeunes expliquent que c’est aussi difficile pour les personnes âgées : « ils s’attachent aussi ».
 
Le but de cette rencontre avec les jeunes était aussi d’écouter les remarques et recommandations. Béatrice Angrand a donc pu noter qu’il existait un besoin d’accompagnement à la sortie des services civiques, aussi bien financier que moral.
La jeune présidente prévoit donc d’améliorer ceci dans le futur mais aussi de s’assurer que tous les jeunes sont bien formés et préparés à leurs missions.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tuto : comment vérifier une information en ligne ?

Les + Lus