Dijon : le parking Trémouille restera ouvert jusqu'au 31 décembre

Alors que la Métropole de Dijon et le Département de Côte-d'Or discutent au sujet de la prolongation du bail d'exploitation, le conseil dirigé par François Sauvadet annonce ce mardi 7 septembre que le parking Trémouille-Marché restera ouvert jusqu'au 31 décembre prochain. Initialement, il devait fermer ce 1er octobre.

Les négociations n’ont toujours pas abouti mais le parking Trémouille-Marché ne fermera pas ses portes à la fin du mois. Alors que le conseil départemental et la Métropole de Dijon discutent toujours des modalités de prolongation de la convention pour l’exploitation de l’infrastructure, l’institution dirigée par François Sauvadet indique dans un communiqué publié ce mardi 7 septembre que les places resteront disponibles jusqu’au 31 décembre prochain.

Un ouf de soulagement pour les utilisateurs, commerçants et résidents du centre-ville. "Le département a souhaité prolonger la convention de mise à disposition du parking au profit de Dijon Métropole jusqu’au 31 décembre 2021, ne souhaitant pas pénaliser les usagers et rompre le service rendu", indique le conseil de Côte-d’Or, propriétaire de l’édifice, dans son communiqué. L’absence d’accord laissait jusqu’ici planer le spectre d’une fermeture le 1er octobre.

Une étape avant un accord durable ?

Si la prolongation de la convention de mise à disposition du parking est une avancée concrète, le conseil départemental et la Métropole de Dijon ne sont toujours pas parvenues à s’entendre sur les modalités d’un bail durable, même si "les négociations sont en cours et avance à un bon rythme".

En marge de la commission permanente du 30 août dernier, le président du conseil départemental, François Sauvadet (UDI) a par ailleurs confirmé que les directeurs généraux des services du Département et de la Métropole s’étaient rencontrés. De quoi enfin parvenir à un accord ?

Je souhaite une solution équitable. Je  pense que le bon sens nous permettra d’y parvenir

François Sauvadet

président du conseil départemental de Côte-d'Or

Sur fonds de rivalité politique, le dossier traîne en longueur. Depuis 1979, trois des cinq niveaux du parking, soit 450 places, sont mis à disposition de Dijon Métropole par le conseil département. Inaugurées en janvier 2020, les négociations pour un renouvellement de la concession sont toujours en cours et voient les deux institutions s’affronter, parfois vigoureusement.

Car la métropole n’entend plus payer les 346 769 euros de loyer annuel pour le parking dont les recettes atteindraient entre 300 000 et 400 000 euros. François Rebsamen (PS), président de Dijon Métropole, avait alors fait en juillet 2020 une première offre en juillet 2020. Il indiquait vouloir payer un loyer de 21 000 euros et prendre en charge 1,1 millions d’euros sur les 3 millions nécessaires aux travaux de rénovation de la structure.

Offre jugée "fantaisiste" et retoquée par François Sauvadet. Le 20 août dernier, la Métropole était revenue avec une autre offre. L’institution proposait à la fois le rachat du parking tout en laissant un étage à la disposition du Département et la mise en place d’un loyer annuel partagé à 50-50 en échange de quoi elle prendrait en charge l’intégralité des travaux. Là-aussi, le conseil départemental mettait son véto.

La troisième offre sera-t-elle la bonne ? La prolongation de la convention de mise à disposition du parking Trémouille-Marché permet en tout cas de mener ces négociations dans un contexte plus serein.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois sauvadet politique françois rebsamen urbanisme aménagement du territoire économie