Dijon : la ministre des Transports rencontre les cheminots

La ministre des Transports Elisabeth Borne est à Dijon ce 9 mars, pour rencontrer des cheminots, dans le cadre de "la réforme du système ferroviaire" engagée par le gouvernement.

Par AFP

► Une visite pour "échanger avec les cheminots"

Elisabeth Borne, qui devait à l'origine accompagner Emmanuel Macron dans un déplacement en Inde, vient finalement à Dijon "passer une journée entière avec des cheminots dans le cadre d'une visite interne à la SNCF", a précisé le service de presse du ministère. 

"Le gouvernement est en train d'engager une réforme du système ferroviaire et la ministre tient à pouvoir régulièrement passer du temps au contact des cheminots sur le terrain, eux qui sont les premiers concernés par cette réforme, pour échanger avec eux sur leurs métiers et leurs attentes". 
Elle doit se rendre sur plusieurs sites, échanger avec des agents SNCF de tous les corps de métiers et rencontrer les organisations syndicales. 

Reportage à Dijon avec : Elisabeth Borne, ministre des Transports et Jean-Christophe Gossart, délégué CGT.
Visite d'Elisabeth Borne à Dijon
La ministre des Transports rencontre des agents de la SNCF et des représentants syndicaux. - Gabriel Talon, Damien Rabeisen


► Les déclarations syndicales

Les responsables régionaux des quatre syndicats représentatifs du groupe (CGT, Unsa, SUD Rail, CFDT), reçus en fin de matinée par la ministre, lui ont fait part de leurs inquiétudes sur une réforme qui "n'apporte pas de réponse sur les enjeux essentiels du système ferroviaire", a rapporté Jean-Christophe Gossart (CGT). La ministre "ne nous a pas rassurés", a commenté M. Gossart, ajoutant que les syndicats "sont prêts à discuter (de la réforme) avec le Premier ministre.

Le gouvernement a annoncé fin février son intention de réformer la SNCF avec un recours possible aux ordonnances et en supprimant le statut de cheminot pour les nouvelles recrues. Les quatre syndicats représentatifs du groupe SNCF (CGT, Unsa, SUD Rail, CFDT) doivent se réunir le 15 mars pour décider s'il y aura une grève nationale reconductible. 

Une manifestation nationale des cheminots est prévue le 22 mars à Paris. La CGT Cheminots avait aussi présenté mercredi son propre rapport sur la SNCF, en espérant "réorienter les décisions du gouvernement".

A lire aussi

Sur le même sujet

Crise politique à Ornans

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés