• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Dijon : le musée des beaux-arts entame la 2e phase de sa métamorphose

© Maryline Barate
© Maryline Barate

Les travaux de rénovation du musée des Beaux-Arts de Dijon, débutés en 2008, entament leur seconde phase qui va durer jusqu’à l’été 2019. Explications.

Par Patricia Marty

C'est reparti pour 3 ans de travaux

Lors de la 1ere phase, 14 salles ainsi que la cour de bar ont été rénovés. La seconde, qui devrait donc durer 3 ans, jusqu’en été 2019, concerne :
  • l’accueil : les 3 accueils actuels vont devenir un seul grand accueil,
  • 50 salles d’exposition : qui accueillent les œuvres du 17e au 21e siècle ainsi que les antiquités,
  • la surélévation des toitures : qui devraient permettre d’accueillir la collection d’art moderne dans les combles.

Les 2 tiers du musée seront fermés aux visiteurs, ainsi qu’une partie de la cour de bar.





225 000 visiteurs en 2014

Depuis 2008, le musée des Beaux-Arts de Dijon est en chantier. En 2013, la ministre de la Culture et de la Communication de l'époque, Aurélie Filippetti, avait inauguré la première partie de ces travaux de rénovation qui concernait le parcours Moyen Age et Renaissance.

Le musée a attiré pas moins de 225 000 visiteurs en 2014, indique Christine Martin, adjointe à la culture de la ville de Dijon. Ce chiffre le place parmi les plus grands musées de France en termes de fréquentation. En termes de collection, Dijon se place 3e après Paris et Lille, selon elle.

Pour Nathalie Koenders, 1ere adjointe au maire, ces travaux font partie des grands projets de la ville et participent à l’attractivité touristique, économique et culturelle de Dijon.


Les travaux ont déjà commencé dans plusieurs salles du musée des Beaux-Arts de Dijon, notamment la salle des statues dont les œuvres ont été déménagées. / © PM
Les travaux ont déjà commencé dans plusieurs salles du musée des Beaux-Arts de Dijon, notamment la salle des statues dont les œuvres ont été déménagées. / © PM


La place de la sainte chapelle sera fermée

Bien que les travaux soient assez importants, ils devraient a priori ne pas trop gêner le voisinage, promet la municipalité.

Le chantier débutera le lundi 21 mars. Les œuvres ont déjà été enlevées, elles sont pour le moment stockées dans un local à l’extérieur de la ville. Elles devraient bientôt rejoindre d’autres musées en attendant leur réintégration dans les locaux.

Une partie de la cour de bar sera fermée ainsi que la place de la sainte chapelle. 50 places de stationnement seront alors manquantes. Pour compenser, la municipalité a décidé d’ouvrir le parking du Petit Potet.

Par ailleurs, elle assure qu’il n’y aura ni coupures d’eau, ni coupures d’électricité liés aux travaux et aucun impact sur la circulation et les livraisons aux abords du musée.

 

Le musée des Beaux-Arts et la Brasserie des beaux-arts restent ouverts aux horaires habituels.

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre d'Anne-Sophie Girollet : la cour d’assises se rend à Mâcon sur les bords de Saône

Les + Lus