Dijon : le programme des Nuits des étoiles 2019 avec la société astronomique de Bourgogne

© dominique@dhoosche.fr / SAB
© dominique@dhoosche.fr / SAB

Depuis 1991, la nuit des étoiles permet au grand public de percer les mystères du ciel. En 2019, la Société astronomique de Bourgogne nous propose de découvrir les merveilles du ciel du vendredi 2 au samedi 3 août. Mini conférences, observations des astres et ateliers sont au programme.
 

Par Fatima Larbi

Tous les ans, la nuit des étoiles, qui ne se limite plus à une seule nuit, nous rappelle que le soir venu, si nous levons le nez en l’air, nous pouvons observer un spectacle exceptionnel. Au-dessus de nos têtes, la voûte céleste nous donne accès à l’immensité et la beauté de l’univers. 

La société astronomique de Bourgogne (SAB) est l’une des plus importantes sociétés astronomiques de France avec ses 210 adhérents. Tout au long de l’année, elle organise de nombreux événements pour faire découvrir les merveilles du ciel étoilé à tous les publics.

Cette année, à l’occasion des nuits des étoiles, la SAB accueille tous ceux qui le souhaitent, passionnés et amateurs, le vendredi 2 et le samedi 3 août 2019 à l’observatoire des Hautes Plates, parc de la Combe à la Serpent, à Dijon.

Les nuits des étoiles sont une excellente occasion de s’initier à l’astronomie aux côtés de personnes expérimentées. 
© Pixabay
© Pixabay
 

♦ Le thème des nuits des étoiles : "de la pierre à l’étoile"


En 2019, la Société française d’astronomie a choisi comme thème "de la pierre à l’étoile" : car étudier les roches venues du ciel facilite la compréhension de notre système solaire.

• Cette année, on fête le cinquantième anniversaire du premier pas de l’homme sur la Lune. C'est à l'occasion de cette mission, que des roches lunaires ont été ramenées sur la Terre, pour la première fois, afin d'être étudiées. Quelques dizaines de kilos ainsi que de la poussière pour commencer. Depuis, la collecte de pierres venues de l’espace n’a pas cessé d’augmenter.

• Aller sur un astre n’est pas la seule manière de récupérer des pierres venues de l’espace. Il est aussi possible de les ramasser sur la terre, ce sont les météorites. Elles sont aussi des clés importantes pour la compréhension d’un système solaire, de ses étoiles et de ses planètes.
© SAB
© SAB
A l’occasion des nuits des étoiles, et pour fêter ce 50eme anniversaire de la mission Apollo, la société astronomique de Bourgogne propose un programme très diversifié principalement dédié à cet anniversaire.
 

♦ Vendredi 2 août de 21h à 2h


• La soirée de vendredi 2 août va débuter à 21h par l’observation de Jupiter et de Mars. Ces deux planètes proches de la terre sont toujours impressionnantes à observer. Et quand la nuit sera très noire, à partir de 22h30, il sera possible d’observer les étoiles aux différentes stades de leur vie : du nuage de gaz, véritable maternité d’étoiles, jusqu’à leur mort. Tout cela grâce au télescope dans la coupole et d’une quinzaine d’autres instruments installés pour l’occasion.

A 22h "les ados de la SAB" proposent de dévoiler la face cachée de l’exploration de la lune grâce aux anecdotes qu’ils ont déniché.

A 22h30 la SAB , associée au programme Vigie-Ciel dont le but est de repérer  et ramasser les météorites, nous propose de mieux connaître les météorites tombées du ciel. Une mini conférence nous permettra de savoir d’où elles viennent, ce qu’elles nous disent et comment les reconnaître.

Une soirée qui permettra aussi d’apprendre qu’il n’y a pas que la Terre qui a une lune, Jupiter en a 79 et Saturne 63,  et de comparer les planètes entre elles pour essayer de comprendre pourquoi il y a de la vie sur la nôtre.

A minuit, ceux qui le souhaitent pourront apprendre à photographier le ciel nocturne sans télescope.
© SAB
© SAB
 

♦ Samedi 3 août de 14h à 17h et de 21h à 2h

Et comme l’astronomie peut se pratiquer aussi la journée, le samedi après-midi  il sera aussi possible d’observer le ciel. Cette fois, l’étoile à l’honneur sera le soleil que l’on pourra regarder, sans danger pour les yeux avec du matériel adapté.

Pour la première fois cette année, la SAB propose aussi de nombreux ateliers : jeux pour les "astromômes", vente de livres, atelier météorites, mini "escape game", une lune dessinée en direct par l’artiste dijonnais Skima…

Et pour ceux qui ont été conquis par ces nuits des étoiles, il sera possible de revenir le 12 août. C’est la nuit où on voit le plus d’étoiles filantes dans le ciel, la nuit des Perséïdes. Une bonne occasion pour faire un vœu !


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus