Cet article date de plus de 5 ans

Dijon : Pâques sous haute surveillance

Pâques a eu lieu cette année dans un contexte de sécurité renforcée après les attentats de Bruxelles et Paris. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait annoncé un renforcement de la vigilance aux alentours des lieux de culte. Tous n'ont pas pu bénéficier de la même attention.
© France 3 Bourgogne
Des fêtes de Pâques sous haute sécurité : policiers devant le temple protestant, militaires devant la cathédrale Saint-Bénigne. Leur présence remarquée a rassuré les fidèles.

Mais avec plus de 50.000 lieux de cultes en France, il était difficile d'assurer la même vigilance partout. A Nevers par exemple, pas d'uniforme à l'horizon à la sortie de la messe de Pâques.

Depuis le projet d'attentat déjoué contre une église à Villejuif en avril dernier, les menaces sont prises au sérieux et bien comprises par les paroissiens. Malgré le contexte, la fréquentation des offices cette semaine n'a pas faibli.

Tous espèrent que les mesures de protection ne seront bientôt plus nécessaires.

Reportage : Rémy Chidaine et Christophe Gaillard
Montage : Rachel nectoux
Intervenant:
Mgr Roland Minnerath : Archevêque de Dijon
durée de la vidéo: 01 min 52
Fête de Pâques sous haute-surveillance ©France 3 Bourgogne


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme religion société sécurité